Divers, Maria Callas

DUR DUR D’ÊTRE UN BÉBÉ (À L’OPÉRA)

Je pensais il n’y a guère, en écrivant mon billet sur Pelléas et Mélisande, qu’il ne faisait pas toujours bon être bébé à l’opéra. En effet, à la fin de ce drame, la malheureuse Mélisande a tout juste le temps de voir son nouveau-né avant que de mourir. Le sort de ces bébés est en effet souvent tragique. Dès lors, me suis-je demandé, quel sort est réservé aux bébés à l’opéra ?

Fierrabras de SCHUBERT s’ouvre sur un chœur de femmes qui tissent, chantant l’allégorie de la vie, telles les Parques. Pour elles, leur ouvrage représente les langes du bébé, le voile de la mariée et le linceul du mort (ou de la morte).

Schubert Fierrabras Der runde SilberfadenCliquez sur l’image

Dans le Trouvère (Il Trovatore) de VERDI, Azucena raconte à son fils Manrico, blessé, qu’elle a voulu venger sa mère, brûlée par le père du comte, en enlevant le fils de celui-ci, mais dans un accès de folie, c’est son propre fils qu’elle a jeté au feu (Air: « Condotta ell’era in ceppi »).

Verdi Il trovatore Condotta ell'era in ceppiCliquez sur Azucena Callas

Dans le Conte du tsar Saltan, de RIMSKI-KORSAKOV, la tsarine et le tsarévitch nouveau-né sont placés dans un tonneau et jeté dans le fleuve.

Dans la Femme sans ombre de STRAUSS, on entend les cris des enfants non nés.

Strauss die Frau ohne Schatten Schweigt doch, ihr Stimmen (début acte III)Cliquez sur l’image

Le sort du bébé de Jenufa de JANACEK est particulièrement cruel, puisque la belle-mère de Jenufa profite de la forte fièvre qui cloue l’héroïne au lit pour lui voler son bébé, est le noyer dans la rivière gelée.

Janacek Jenufa Co chvila et fin acte IICliquez sur la marâtre Kostelnicka

Finalement, l’enfant de L’enfant et les sortilèges de RAVEL, que sa mère appelle bébé bien qu’il ait déjà sept ans, a un sort beaucoup plus enviable, puisqu’après sa grosse colère destructrice, il se repent et sa maman lui pardonne.

Ravel l'enfant et les sortilèges finalCliquez sur Bébé et sa maman

Malgré le sort tragique de sa mère, le bébé dans Porgy & Bess de GERSHWIN a bien de la chance aussi d’être endormi au son de Summertime.

Gershwin Porgy and Bess SummertimeCliquez sur Clara chantant pour son bébé

Enfin dans Tommy des WHO, le pauvre Tommy a bien du mal à vivre sa vie après sa naissance (Air : « it’s a boy »).

The Who Tommy It's a boyCliquez sur la mythique pochette de l’album

Enfin, dans On purge bébé de Philippe BOESMANS, opéra créé en 2022 au théatre royal de la Monnaie (De Munt), les adultes n’ont qu’une envie de purger l’enfant, que sa mère appelle bébé bien qu’il ait déjà sept ans.

Boesmans On purge bébéCliquez sur la bande annonce

Enfin, si vous n’avez pas peur, vous pouvez toujours cliquer sur le bonus surprise mystère (mais vous n’êtes pas obligés).

point-dinterrogation

Si vous n’avez pas peur, vous pouvez toujours cliquer sur le bonus surprise mystère

Divers

LE CIRQUE

Lointain héritier des Jeux du cirque romains, le cirque moderne date du milieu du XVIIIe siècle. Il suivait une tradition de numéros de jongleurs ou de montreurs d’animaux, qui se produisaient sur les foires.

Massenet le Jongleur de Notre-DameCliquez sur le Jongleur de Notre-Dame

(On se souvient que l’opéra-comique vient de la transformation de ces spectacles de foire, et plus particulièrement du théâtre de la Foire en 1714).

Le cirque, donc, se devait de représenter sur une scène circulaire (d’où le nom de cirque), un certain nombre de numéros d’acrobates, de jongleurs, de clowns, de magiciens…

Un certain nombre de compositeurs, surtout au XXe siècle, ont été attirés par le cirque et ont écrit des musiques sur cet univers.

L’exemple le plus notable est l’opéra vériste Paillasse (Pagliacci) (1892) de LEONCAVALLO, qui se passe dans un cirque et dont le héros est un clown qui, trompé par sa femme, se doit de rire malgré sa détresse.

Leoncavallo Paillasse (Pagliacci) Vesti la giubbaCliquez sur Paillasse

En 1917, SATIE écrivait son ballet Parade, sur un texte de COCTEAU et avec des décors de PICASSO.

Satie ParadeCliquez sur l’image

En 1932, Jacques IBERT écrit sa suite symphonique Impressions de Paris, qui se termine par cette « Parade foraine ».

Ibert Paris Parade foraineCliquez sur l’image

En 1942, STRAVINSKY reçoit un coup de téléphone étrange. Il s’agit d’une commande du chorégraphe BALANCHINE pour un numéro d’éléphants du cirque Barnum ! Cette œuvre, Circus Polka, sera créée en 1944.

Stravinsky Circus PolkaCliquez sur l’affiche

En 1945, c’est Henri SAUGUET qui écrit la partition des Forains, écrit pour le danseur Roland PETIT.

Sauguet les ForainsCliquez sur l’image

Et si vous en voulez un peu plus, cliquez donc sur le bonus surprise mystère.

point-dinterrogationCliquez sur le bonus surprise mystère si vous en voulez un peu plus

Compositrices, Divers, Uncategorized

LES PIANOS AQUEUX

Depuis l’invention du piano, il n’est pas rare que les pianistes cherchent à reproduire au clavier les sensations ou impressions laissées par l’eau.

Par exemple CHOPIN, lors de son séjour à la chartreuse de Valdemosa avec George SAND, nous a laissé ce Prélude à la goutte d’eau (le toit de la chartreuse était percé et l’eau tombait dans les pièces) avec son ostinato (mouvement obstiné) figurant la chute des gouttes de pluie.

Chopin Prélude à la goutte d'eauCliquez sur le pianiste

Quittons Chopin l’introverti pour retrouver LISZT l’extraverti qui, pour célébrer l’eau, évoque dans ses Années de pèlerinage les « Jeux d’eau de la villa d’Este ».

Liszt les Jeux d'eau à la villa d'EsteCliquez sur la pianiste

Retournons sous la pluie avec la troisième Estampe de DEBUSSY, « Jardins sous la pluie ».

Debussy Estampes Jardins sous la pluieCliquez sur le pianiste

L’atmosphère évoquée par RAVEL en 1901 se rapproche de celle de Liszt, avec Jeux d’eau.

Ravel Jeux d'eauCliquez sur la pianiste

Les compositeurs n’ont pas le monopole du piano à queue. Parmi les compositrices à qui la pluie a plu, on peut citer Marie JAËLL et ses Jours pluvieux (1894).

Jaell les Jours pluvieuxCliquez sur l’image

Ou encore Mel BONIS avec Il pleut (1913).

Bonis il pleutCliquez sur la pianiste

Et pour faire plaisir à Hélène, vous pouvez cliquer sur le bonus surprise mystère.

point-dinterrogationCliquez sur le bonus surprise mystère pour faire plaisir à Hélène

Divers

BONNE ANNÉE 2023 !

Pour bien commencer cette année 2023, un petit acrostiche sur « Bonne année ».

la Belle Hélène

la belle HélèneCliquez sur la marche des rois (avec quelques jours d’avance)

Orfeo

monteverdi orfeo savallCliquez sur l’acte de naissance de l’opéra

le Nozze di Figaro

Mozart Les Noces de Figaro Sull ariaCliquez sur Suzanne et la comtesse

Norma

callas casta divaCliquez sur Norma Callas

l’Enfant et les Sortilèges

Ravel l'enfant et les sortilèges l'arithmétiqueCliquez sur l’enfant

Aïda

Verdi Aïda marche MetCliquez sur la marche triomphale

la Nonne sanglante

Gounod La Nonne sanglante 2Cliquez sur la nonne sanglante

Les Niebelungen

Wagner Rheingold prélude BoulezCliquez sur le prélude du prologue de l’Anneau du Niebelung

l’Élixir d’amour

Donizetti Élixir Una furtiva lagrimaCliquez sur Nemorino Domingo

Eugène Onéguine.

Tchaïkovski Eugène Onéguine Vot tak sjurprizCliquez sur la valse d’Eugène Onéguine

Et voilà, bonne année 2023 à toutes zet à tous !

Divers, Maria Callas

LES ANNIVERSAIRES DE 2023 – Les écrivains et librettistes, et les œuvres que c’est pas de l’opéra

Après les anniversaires de 2023, voyons quels anniversaires nous pourrons célébrer en 2023 (ou quelques événements que nous pourrons commémorer). Comme pour 2022, devant l’abondance de dates à commémorer, j’ai décidé de faire cette présentation en deux parties. Les compositeurs et les opéras, puis les écrivains et les œuvres classiques.

Il y a 375 ans, en 1648, SCHÜTZ nous livrait un de ses chefs-d’œuvre : les Geistliche Chormusik.

Schütz Gesitliche ChormusikCliquez sur le chœur

Il y a 350 ans, en 1673, mourait MOLIÈRE. Après avoir travaillé avec LULLY, puis s’être brouillé avec celui-ci, il a collaboré avec CHARPENTIER. Cette année-là Molière a écrit et interprété le Malade imaginaire.

Charpentier Molière le Malade imaginaireCliquez sur l’image

1673 est également l’année ou RACINE a écrit sa tragédie Mithridate, qu’un certain MOZART portera à l’opéra un siècle plus tard.

Il y a 325 ans, en 1698 naissait Pietro METASTASIO, dit MÉTASTASE (1698-1782). Des 27 livrets qu’il a écrits naîtront plus de 1000 opéras.

Salieri Semiramide Sento l'amica spemeCliquez sur l’image

Il y a 225 ans, en 1798, a eu lieu la création de la Création (die Schöpfung) de HAYDN.

Haydn die SchöpfungCliquez sur l’image

Il y a 200 ans, en 1823, naissait Alexandre OSTROVSKI. dont les pièces ont été mises en musique par TCHAÏKOVSKI ou JANACEK.

Janacek Katia Kabanova Acte 3 scène 1 la tempêteCliquez sur l’image

Il y a 175 ans, en 1848, SCHUMANN (Robert) mettait en musique le poème Manfred de Lord BYRON.

Schumann Manfred ouvertureCliquez sur l’orchestre

Il y a 150 ans, en 1873, avait lieu la création de Phaëton de SAINT-SAËNS.

Saint-Saëns PhaëtonCliquez sur l’orchestre

Cette même année, Tchaïkovski créait sa 2e symphonie, dite « Petite Russie ».

Tchaïkovski Symphonie n 2 Petite RussieCliquez sur l’orchestre

Il y a 125 ans, en 1898, Richard STRAUSS écrivait son poème symphonique une Vie de héros (ein Heldenleben).

Strauss une Vie de hérosCliquez sur l’image

Cette même année, ENESCO publiait son opus 1, le poème roumain.

Enesco Poème roumainCliquez sur l’image de l’orchestre

Et toujours en 1898 disparaissait le prince des poètes Stéphane MALLARMÉ.

Il y a 100 ans, en 1923, étaient créés deux ballets pour les ballets russes, Noces de STRAVINSKY (1917-1923) et Les Biches de POULENC.

les biches poulencCliquez sur le décor de Marie LAURENCIN

Cette même année 1923 disparaissait Pierre LOTI, « l’inventeur » de l’histoire de Madame Butterfly.

Puccini Butterfly Un bel di vedremo CallasCliquez sur l’image de la grande chanteuse

1923 est aussi l’année d’ouverture « française » de l’Opéra de Lille (après une période allemande pendant l’occuâtion de la guerre 14-18.)

Il y a 75 ans, en 1948, Strauss nous livrait son chant du cygne avec les 4 derniers lieder de Strauss alors que MESSIAEN achevait sa Turangalila symphonie (1946-1948).

Strauss Vier letzte lieder SeptemberCliquez sur une autre image de grande chanteuse

Messiaen Turangalîla symphonie Joie du sang des étoilesCliquez sur la Joie du sang des étoiles

Je vous souhaite à toutes zet à tous mes meilleurs vœux pour une année 2023 de musique et de littérature.

Divers

LA SOLUCE DU CALENDRIER DE L’AVENT 2022

Le 28 novembre, je publiais le calendrier de l’avent, vous proposant 27 morceaux de musique parmi mes préférés. Maintenant que vous avez eu le loisir de découvrir chacun de ces morceaux, je voudrais prolonger le plaisir en les resituant dans leur environnement musical.

Lundi 28 novembre : GLUCK Orfeo ed Euridice « Che faro senze Euridice »

Mardi 29 novembre : BACH Ave Maria

Mercredi 30 novembre : BIZET Carmen « l’Amour est un zoziau rebelle »

Jeudi 1er décembre : WAGNER Ouverture de Tannhaüser

Vendredi 2 décembre : MONTEVERDI Le Couronnement de Poppée « Amici è giunta l’ora / non morir Seneca »

Samedi 3 décembre : MOUSSORGSKI Boris Godounov « Scène du couronnement de Boris »

Dimanche 4 décembre : HAENDEL Semele « No, no I’ll take no less »

Lundi 5 décembre : SCHUBERT « Des Tod und das Mädchen »

Mardi 6 décembre : ROSSINI ouverture de la Pie voleuse

Mercredi 7 décembre : VERDI La Traviata « Brindisi »

Jeudi 8 décembre : BEETHOVEN Fidelio « O welche Lust »

Vendredi 9 décembre : OFFENBACH Les Contes d’Hoffmann « la légende de Kleinzach »

Samedi 10 décembre : BERLIOZ La Damnation de Faust « double chœur des étudiants et des soldats »

Dimanche 11 décembre : TCHAÏKOVSKI le Lac des cygnes

Lundi 12 décembre : BRITTEN Death in Venice

Mardi 13 décembre : POULENC Dialogue des Carmélites « Salve Regina » final

Mercredi 14 décembre : Mozart Don Giovanni « Scène du commandeur »

Jeudi 15 décembre : DONIZETTI L’Élixir d’amour « Una furtiva lagrima »

Vendredi 16 décembre : Tchaïkovski Eugène Onéguine Scène du duel

Samedi 17 décembre : GOUNOD Faust « Il était un roi de Thulé »

Dimanche 18 décembre : MOZART Ouverture de la Flûte enchantée

Lundi 19 décembre : RAMEAU Hippolyte et Aricie « Puisque Pluton est inflexible »

Mardi 20 décembre : Rameau les Indes galantes « Brillant soleil »

Mercredi 21 décembre : JANACEK Jenufa « Final de l’acte II »

Jeudi 22 décembre : PURCELL KingArthur « The cold Song »

Vendredi 23 décembre : Fanny MENDELSSOHN Scène de Faust II.

Samedi 24 décembre : Haendel Messiah (le Messie) « For unto us a child is born ».

Et voilà, noyeux Joël à toutes zet à tous !

point-dinterrogationCliquez sur le bonus surprise mystère si vous l’osez

Divers, Maria Callas

SEPT CENTIÈME BILLET DU BLOG

Eh oui, ce billet est le 700e que je publie sur ce blog consacré, de manière très ouverte, à l’opéra et à la littérature !

À ce jour, vous avez été plus de 66 000 visiteurs cumulés, venus de 145 pays, pour regarder plus de 125 000 vues sur ce blog, en presque quatre ans et demi.

J’ai consacré 110 billets à mes opéras préférés, de l’Orfeo (1607) de MONTEVERDI à Like Flesh (2022) de Sivan ELDAR, ou de Aïda de VERDI à Zoroastre de RAMEAU.

monteverdi orfeo savallCliquez sur l’acte de naissance de l’Opéra

Le plus regardé est toujours celui consacré aux Contes d’Hoffmann d’OFFENBACH, devant Le Barbier de Séville de ROSSINI.

barcarolleCliquez sur l’image

J’ai également consacré 71 billets à des compositeurs, dont 8 à des compositrices, de Monteverdi à BRITTEN. Le compositeur qui vous a le plus intéressé reste Franz SCHUBERT. 57 d’entre eux ont été sélectionnés pour mon premier livre « Compositeurs et compositrices », que je vous conseille d’acheter si ce n’est pas déjà fait.

Une autre catégorie pour laquelle j’ai créé un métabillet vous permettant de vous y retrouver facilement est celle des écrivains liés au monde de l’opéra ou de la musique. Il y a à ce jour 54 écrivains passés à ma moulinette, de ESCHYLE à ECHENOZ, le plus consulté étant celui consacré à Victor HUGO. Une cinquantaine d’entre eux feront l’objet de mon second livre « les Écrivains et la musique », livre qui devrait sortir prochainement.

couverture-du-livre-image

Voilà, il y a encore bien d’autres catégories, consacrées à l’histoire, au cinéma, à la nature, à la bande dessinée, à la poésie, à l’OuLiPo, au dessin animé… Une de mes (petites) joies est l’accueil réservé à mes fantaisies sur le nom de MALLARMÉ (Mallarmuche pour les intimes 🙂), qui cumulent plus de 3400 vues !

Dans ces catégories moins conventionnelles, les billets les plus regardés restent « Magical Maestro (Tex Avery) » « Des opéras pour les enfants« , « les Onomatopées« , et « ils ou elles ont écrit des Ave Maria« .

Fin 2020, j’ai commencé une nouvelle série sur l’emploi de musique classique par les réclamiers et, à ma grande surprise, cette série marche très fort puisque le premier billet, toutes catégories confondues, est celui qui vient en tête avec déjà plus de 2600 vues !

Une des vidéos les plus regardées (si j’excepte les réclames) est Camille jouant les quatre Saisons de VIVALDI.

Vivaldi les 4 saisons l'étéCliquez sur Camille

Elle est suivie de près par l’Ave Maria de BACH chanté par Maria Callas.

Voilà, j’espère que vous serez encore nombreux à venir partager ma curiosité pour tous ces thèmes qui gravitent autour de la musique et de la littérature !

Et pour finir ce billet, un grand classique, interprété par une des plus grandes cantatrices de tous les temps.

callas casta divaCliquez sur l’une des plus grandes cantatrices de tous les temps

C’est tout pour aujourd’hui. Si vous aimez la musique et la littérature, parlez de mon blog à vos amis, et si vous n’aimez pas, parlez-en à ceux que vous n’aimez pas ! 🙂

Compositrices, Divers

MON ANNÉE LYRIQUE 2022

En cette fin d’année, je vous propose un petit retour sur les spectacles lyriques que j’ai pu voir en 2022.

L’année a commencé très fort avec la création mondiale de Like Flesh de Sivan ELDAR le 21 janvier à l’opéra de Lille.

Création Like Flesh saluts (1)Cliquez sur les saluts des artistes

Elle s’est poursuivie en février avec La Khovantchina de MOUSSORGSKI le 9 février à Bastille. L’occasion de nous rappeler avec cet opéra que de tout temps, les Russes ont adoré massacrer les Ukrainiens.

Saluts la Khovantchina 2022 02 09Cliquez sur les saluts

J’ai poursuivi avec un classique, Manon de MASSENET à Bastille le 14 février.

Saluts Manon 2022 02 14Cliquez sur les saluts

Il y a eu ensuite la création française du pénible A quiet Place, de BERNSTEIN le 10 mars à Garnier.

A quiet Place 2022 03 10

Retour à Bastille avec Wozzeck de BERG le 24 mars.

Saluts Wozzeck 2022 03 24Cliquez sur les saluts

Il y a eu ensuite le pur enchantement qu’est Le Songe d’une nuit dété de BRITTEN le 6 mai à Lille.

Le Songe d'une nuit d'été 2022 05 06Cliquez sur les saluts

A suivi une version intéressante d’Elektra de STRAUSS à Bastille le 26 mai.

Salurs Elektra 22 05 26Cliquez sur les saluts

Nouvel enchantement lillois avec Sémélé de HAENDEL les 6 et 16 octobre.

Sémélé 22 10 06Cliquez sur les saluts

Encore un opéra contemporain, Freitag aus Licht de STOCKHAUSEN le 8 novembre à Lille.

Freitag aus Licht 2022 11 07

Je n’ai heureusement pas raté l’Armide de GLUCK le 15 novembre à l’opéra comique.

Armide 2022 11 15Cliquez sur les saluts

Et enfin, l’année s’est terminée comme elle avait commencé, par une création mondiale, avec On purge bébé de BOESMANS à la Monnaie (De Munt) à Bruxelles, le 15 décembre. (Vous pouvez encore y aller jusqu’au 29 décembre !)

On purge bébé 2022 12 15

Divers

ILS OU ELLES ONT JOUÉ DU CLASSIQUE (6e série)

Alors que certains chanteurs lyriques ne dédaignent pas chanter de la chanson dite de variété, le contraire est aussi vrai, et certains chanteurs ou interprètes de variété ne dédaignent pas interpréter des airs dits classiques. Après la cinquième série de ces airs, en voici donc une nouvelle.

De VIVALDI, on peut écouter les 4 Saisons, « l’hiver » par SINFONITY.

Vivaldi l'Hiver SinfonityCliquez sur l’ensemble de guitares électriques

Je vous ai déjà proposé (dans la deuxième série), STING chantant DOWLAND. En voici un nouvel air.

Dowland Sting Can She Excuse my WrongsCliquez sur l’image

La chanteuse punk Nina HAGEN a interprété l’opéra de Quat’sous de BRECHT.

Brecht Hagen L'opéra de quat' sousCliquez sur Nina Brecht

Céline DION a chanté la Berceuse de BRAHMS.

Brahms Dion LullabyEndormez-vous en cliquant sur Céline Brahms

Le groupe DAYDREAM nous a proposé en 1969 cette version du Lac des Cygnes de TCHAÏKOVSKI.

Tchaïkovski le Lac des Cygnes (Daydream) - The Wallace CollectionCliquez sur Piotr Illitch Daydream

Même Elvis PRESLEY a réinterprété la barcarolle des Contes d’Hoffmann.

Offenbach Presley G.I. BluesCliquez sur Elvis Offenbach

Et puis, c’est promis, il y aura (un jour) une septième série.

Divers

LE CALENDRIER DE L’AVENT 2022

Il est une tradition d’offrir, quatre semaines avant Noël, des calendriers de l’avent, dont la durée dépend du jour de la semaine où tombe Noël. Il doit commencer un dimanche, quatre semaines avant cette fête. Noël tombant un dimanche en 2022, le calendrier de l’avent commence donc le dimanche 27 novembre.

Lundi 28 novembreCliquez sur le 28 novembre

Mardi 29 novembreNe cliquez pas sur le 29 novembre si vous êtes encore au 28 novembre

Mercredi 30 novembreNe cliquez pas sur le 30 novembre avant le 30 novembre 2022

Jeudi 1er décembrePrière de ne pas cliquer sur le 1er décembre avant le 1er décembre

Vendredi 2 décembreLao-Tseu l’a dit, si tu n’es pas arrivé(e) au 2 décembre, tu ne dois pas cliquer sur le vendredi 2 décembre

Samedi 3 décembreMerci de ne pas cliquer sur le 3 décembre avant le 3 décembre

Dimanche 4 décembrePour que l’harmonie règne en ce monde, évitez de cliquer sur le 4 décembre avant cette date

Lundi 5 décembreSi le 5 décembre vous êtes, cliquer sur le 5  décembre vous pouvez

Mardi 6 décembreSi vous n’êtes que le 5 décembre, attendez donc demain pour cliquer sur le 6 décembre.

Mercredi 7 décembreVous pouvez cliquer sur le 7 décembre à condition d’être arrivé à ce fameux 7 décembre

Jeudi 8 décembrePour protéger le monde de la dévastation, ne cliquez sur le 8 décembre qu’à partir du 8 décembre

Vendredi 9 décembreCliquez sur le 9 décembre

Samedi 10 décembreCliquez sur le 10 décembre

Dimanche 11 décembreNe cliquez pas sur le 11 décembre avant le 11 décembre

Lundi 12 décembreCliquez sur le 12 décembre

Mardi 12 décembreCliquez sur le 13 décembre

Mercredi 14 décembreCliquez sur le 15 décembre

Jeudi 15 décembreCliquez sur le 15 décembre

Vendredi 16 décembreCliquez sur le 16 décembre

Samedi 17 décembreCliquez sur le 17 décembre

Dimanche 18 décembreCliquez sur le 18 décembre

Lundi 19 décembreCliquez sur le 19 décembre

Mardi 20 décembreCliquez sur le 20 décembre

Mercredi 21 décembreCliquez sur le 21 décembre

Jeudi 22 décembreCliquez sur le 22 décembre

Vendredi 23 décembreCliquez sur le 23 décembre

Samedi 24 décembreCliquez sur le 24 décembre et préparez-vous à un joyeux Noël