histoire, littérature

L’opéra gothique

Cette forme (non répertoriée) d’opéras est issue du roman gothique anglais, un mouvement littéraire issu de la redécouverte de Shakespeare et de l’architecture gothique, et qui a débouché sur le fantastique et le romantisme. Il est caractérisé par des ambiances sombres, fantastico-macabres, où les personnages passent beaucoup de temps dans des cryptes, voire des oubliettes.

On considère que ce mouvement littéraire démarre avec Le Château d’Otrante (1764)  de WALPOLE, pour se terminer peu après Frankenstein (1818) de Mary SHELLEY, en passant par Le Moine (1796) de LEWIS.

L’opéra ayant toujours suivi les mouvements littéraires, il est donc logique d’avoir vu apparaître dans la première moitié du XIXe siècle des opéras d’inspiration gothique.

On peut ainsi citer BOÏELDIEU et sa Dame blanche (1825), MARSCHNER et son Vampire (1828) d’après Lord BYRON et SPOHR et l’Alchimiste (1830). Au sujet de Lord BYRON, il est intéressant de noter que ce représentant du romantisme faisait partie d’un petit groupe d’écrivains qui travaillaient ensemble  quand Mary Shelley a écrit son Frankenstein. Lui-même est l’auteur (notamment) de Child Harold, qui a inspiré BERLIOZ pour son Harold en Italie. Et la Symphonie fantastique du même Berlioz s’inscrit bien dans cette veine romantico-fantastique, avec  sa marche au supplice et son songe d’une nuit de Sabbat.

Autre opéra d’inspiration gothique, La Nonne sanglante (1854) de GOUNOD, sur un livret de SCRIBE adapté du Moine de Lewis, que l’on a pu voir récemment à l’Opéra-Comique. On peut noter que Berlioz avait également travaillé sur ce livret en 1841, mais qu’il ne reste que des fragments de cet opéra.

La création à La Monnaie de Bruxelles de l’opéra Frankenstein sera à n’en pas douter un des événements de la saison 2018 – 2019.

Et prochainement, je vous parlerai des opéras fantastiques, du Freischütz de WEBER au Tour d’écrou de BRITTEN…

Enfin, je m’en voudrais de ne pas citer l’excellent site « Le voyage lyrique » que j’ai découvert en préparant ce billet : https://www.levoyagelyrique.com/le-gothique-a-l-opera

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s