Écrivain, Cinématographe, Fables de la Fontaine, littérature, poésie

Ce bon monsieur de La FONTAINE (1621 – 1695)

Jean de la FONTAINE (1621 – 1695) est contemporain de RACINE, MOLIÈRE, CORNEILLE, BOILEAU, mais aussi QUINAULT, le librettiste phare de LULLY.

Il est connu essentiellement pour ses fables, dont certaines sont des adaptations du fabuliste ÉSOPE, mais il est également auteur de contes licencieux qui lui ont valu quelques problèmes. Sur la fin de sa vie, il s’essaiera aussi à l’opéra, mais ce n’est pas pour ces essais qu’il est resté à la postérité.

En 1674, donc, il rédige le livret de Daphné pour Lully, mais celui-ci le refuse ce qui provoquera chez La Fontaine un vif ressentiment. Une autre tragédie musicale, Astrée et Céladon, sera mise en musique par COLLASSE, un élève de Lully, en 1691, mais ne connaîtra pas le succès. (Pour les cinéphiles, Éric ROHMER en tirera son dernier film en 2006).

Le XVIIIe siècle verra beaucoup d’opéras-comiques signés par les maîtres du genre qu’étaient DAUVERGNE, PHILIDOR ou DALAYRAC.

RAMEAU écrit Les Paladins (1760) d’après le conte Le petit chien qui secoue de l’argent et des pierreries.

rameau les paladinsCliquez sur l’image

GLUCK écrit l’Ivrogne corrigé (1760) d’après la fable l’Ivrogne et sa femme, ainsi que L’Arbre enchanté, ou le Tuteur dupé (1775).

gluck l'ivrogne corrigéCliquez sur l’image

Le prolifique GRÉTRY écrit le Magnifique (1773) d’après un conte et le Comte d’Albert (1786).

grétry le magnifiqueCliquez sur le superbe cheval

Au XIXe siècle, GOUNOD met en musique des fables et écrit La Colombe, d’après la fable le Faucon.

gounod la colombeCliquez sur l’image

OFFENBACH met en musique six fables, avant d’écrire Le Financier et le Savetier (1856).

La Fontaine continuera à être largement mis en musique au XXe siècle, avec notamment le ballet Les Animaux modèles de POULENC ou les œuvres d’Isabelle ABOULKER qui écrit un opéra de poche Jean de la Fontaine parmi nous, ainsi qu’une fabl’opéra La Fontaine et le Corbeau.

aboulker la fontaine et le corbeauCliquez sur l’image

Outre les opéras, ses fables ont été mises en musique par de très nombreux compositeurs.

Parmi eux/elles, citons

Pauline VIARDOT-GARCIA avec le Chêne et le Roseau

Charles LECOQ (six fables)

Camille SAINT-SAËNS (La Cigale et la Fourmi)

MESSAGER (Les deux pigeons)

André CAPLET, VILLA-LOBOS, ALBENIZ, TUTTI & QUANTI

Il y aurait de quoi écrire un billet de ce blog rien que sur ces mises en musique.

Je vais laisser le mot de la fin à Pierre PERRET et sa version très personnelle du Corbeau et du Renard, Le Corbaque et le Frometon.

pierre perret le corbeau et le renardCliquez sur l’image

Avec sa morale :

… Et entonnant « Rigoletto » il laissa choir son calendo.

On doit reconnaître en tout cas
Que grâce à Monsieur Jean de La Fontaine
Très peu de chanteurs d’opéra
Chantent aujourd’hui la bouche pleine.

(Sources : Hérodote.net le média de l’Histoire. https://www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=2476&ID_dossier=500

Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, éditions Fayard, 1992

Amin MAALOUF, un Fauteuil sur la Seine, éditions Grasset, 2016)

14 réflexions au sujet de “Ce bon monsieur de La FONTAINE (1621 – 1695)”

  1. Coucou Jean-Louis 😀. J’espère que tu vas bien !
    J’ai beaucoup aimé le ballet des Paladins… C’était un mélange à la fois moderne et d’époque… Très bien réussie la mise en scène…
    La dernière vidéo est marrante… De L’argot sauf que je ne trouve pas cela joli lorsque c’est parlé…
    Merci pour ces partages intéressants à chaque fois…
    J’ai toujours aimé la fable du Corbeau et du renard…
    Gros bisous à toi et passe un bon ouikend comme tu dirais ! 🤙💋💋

    Aimé par 2 personnes

  2. Bonsoir monsieur toutloperaoupresque. Avant tout merci pour ce billet fort bien documenté. J’ai mis un peu de temps a commenter parce que je me battais avec les images. Miraculeusement, j’ai pu visionner « L’ivrogne corrigé » et « Le corbeau et le renard » version Pierre Perret et je suis sur mon Smartphone, mais pour les autres rien à faire. J’abandonne avant de faire de la casse, quand bien même monsieur truc est assuré. Pff.
    Et je boude mon bureau, surtout le week-end.
    Bah, ici c’est entrée libre 24/24 365 j par an, donc je reviendrai. Très très belle soirée, à plus cher ami. 🍹🍸 Santé ! 😉

    J'aime

    1. Bonsoir SOlène, je suis toujours content d’avoir de tes nouvelles, tu sais.
      Heureux aussi que ce billet t’ait plû. Tu as vu, je cite Amin MAALOUF dans les sources (il y a un billet à venir sur lui…)
      Tu as raison de bouder ton bureau le ouikènde, les ouikèndes ce n’est pas fait pour les bureaux.
      N’hésite pas à repasser pour voir les autres vidéos même si, pour cette fois, je n’ai pas trouvé de perle en cherchant mes illustrations sonores.
      Allez, santé à toi 🍹🍸.

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, alors Amin MAALOUF est un ecrivain franco libanais ( Prix Goncourt avec « Le rocher de Tanios »), et le MAALOUF dont j’ai plusieurs fois parlé sur mon blog, c’est Ibrahim, trompettiste franco libanais et compositeur de musiques de films; entre autres  » Dans les forêts de Sibérie  » adapté du livre que j’ai lu cet hiver.
        Et donc tu vas faire un billet sur Amin, littérature alors ? Ou bien sur Ibrahim, musique opéra ( Alice par exemple) ?
        Pour les vidéos que tu as choisies en illustrations sonores, j’ai pu en voir deux seulement. Va comprendre. Bah, c’est partie remise. Les deux, certes ce ne sont pas ce que tu appelles des perles, mais distrayantes. Et au fond, c’est plutôt agréable, non, tu ne trouves pas ?
        Oui ton billet m’a bien plu. Et j’y reviendrai.
        A plus, bisous.

        J'aime

      2. Merci pour la précision, je crois que j’ai confusionné les deux MAALOUF. Du coup, je vais me trouver tel CANCALE face à ses tonneaux qu’il doit remplir et qui se vident en même temps, ce qui l’a fait mourir de soif dans le désert des Tartares (je ne suis pas très fort en mite au logis en fait…).
        Non les deux Maalouf m’intéressent, Ibrahim pour avoir écrit un opéra jazz avec Oxmo Puccino (et non Oxmi Puccini comme on le croit trop souvent), et Amin pour avoir écrit des livrets d’opéras…
        Oui, les vidéos mises en ligne sont intéressantes, mais j’ai du en regarder beaucoup avant de les retenir. En tout cas, le corbaque et le frometon a du succès!
        Je te souhaite une excellente soirée, ma SOlène. 😘

        J'aime

  3. Bonjour
    Je ne connaissais que les fables de ce grand poète…
    Finalement, elles ont traversé le temps sous plusieurs autres formes, certaines surprenantes mais super intéressantes.
    Merci de nous les avoir fait découvrir Jean-Louis..

    Bonne soirée
    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Manouchka.
      J’ai moi même découvert bien des choses en préparant ce billet, notamment la très grande variété des compositeurs/compositrices qui ont mis en musique ce bon monsieur de La Fontaine, et ce depuis près de 350 ans!
      Je te souhaite une excellente fin de journée. 🌹

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s