Compositrices, Fables de la Fontaine, Oulipo

LE CHÊNE ET LE ROSEAU, de La FONTAINE

Après Le Loup et l’Agneau, je vous propose un autre poème traité à la sauce OuLiPo, choisi dans les fables de La Fontaine. (Rappel du principe, je prends un poème parmi mes préférés, et j’illustre les substantifs de ce poème par des citations musicales en rapport avec ce substantif.)

Aujourd’hui, encore un classique parmi les classiques, le Chêne et le Roseau, fable qui a été mise en musique par Pauline VIARDOT.

Viardot le chêne et le roseauCliquez sur l’image

Le Chêne un jour dit au Roseau :

Debussy SyrinxCliquez sur le flûtiste

Vous avez bien sujet d’accuser la Nature ;
Un Roitelet pour vous est un pesant fardeau.
Le moindre vent qui d’aventure
Fait rider la face de l’eau,
Vous oblige à baisser la tête :
Cependant que mon front, au Caucase pareil,
Non content d’arrêter les rayons du soleil,
Brave l’effort de la tempête.

Beethoven sonate n 17 la Tempête (Grimaud)Cliquez sur la tempête

Tout vous est aquilon, tout me semble zéphyr.
Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
Dont je couvre le voisinage,
Vous n’auriez pas tant à souffrir :
Je vous défendrais de l’orage ;

Beethoven Symphonie pastorale l'OrageCliquez sur l’orage

Mais vous naissez le plus souvent
Sur les humides bords des Royaumes du vent.

Rameau les Boréades Suite des ventsCliquez sur les royaumes du vent

La Nature envers vous me semble bien injuste.
– Votre compassion, lui répondit l’Arbuste,
Part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci.
Les vents me sont moins qu’à vous redoutables.
Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
Contre leurs coups épouvantables
Résisté sans courber le dos ;
Mais attendons la fin. Comme il disait ces mots,
Du bout de l’horizon accourt avec furie
Le plus terrible des enfants
Que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs.
L’Arbre tient bon ; le Roseau plie.
Le vent redouble ses efforts,
Et fait si bien qu’il déracine
Celui de qui la tête au ciel était voisine
Et dont les pieds touchaient à l’empire des morts.

Gluck alceste ombres, larves ...Cliquez sur Alceste s’apprêtant à rejoindre l’empire des morts

Citations :

Roseau : mythe de Pan et Syrinx dans les Métamorphoses d’OVIDE. DEBUSSY a écrit une pièce pour flûte qui porte ce nom de Syrinx.

la tempête : BEETHOVEN sonate n° 17 « la Tempête ».

l’orage : Beethoven « l’orage » extrait de la 6e symphonie « Pastorale »

des Royaumes du vent : Dans les Boréades, RAMEAU nous raconte l’histoire d’Alphise qui doit se marier avec un des deux boréades, les fils de Borée le dieu des vents.

l’Empire des Morts : GLUCK Alceste Pour sauver son mari Admète, la reine Alceste décide de prendre sa place dans l’empire des morts.

20 réflexions au sujet de “LE CHÊNE ET LE ROSEAU, de La FONTAINE”

  1. Super (be)l exercice que  » le chêne et le roseau » adapté à cette sauce OuLiPo dont tu as le secret.
    Merci pour le choix des morceaux, dont La tempête ( Beethoven) by Hélène Grimaud 😊 Et bravo J-L 👏
    Toute douce et lumineuse journée, la première de février. Merveilleux mois à toi ! 🌞🎶📚

    Aimé par 2 personnes

      1. Je gamberge, je gamberge, mais pour l’instant je reste sur la berge….
        T’ai-je déjà raconté que j’ai fait quelques années au département jazz du conservatoire Nadia et Lilly Boulanger (conservatoire du 9ème arr.), dirigé par feu Bernard Maury.

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Jean-Louis, j’ai beaucoup aimé écouter Syrinx par Emmanuel Pahud, un flûtiste dont j’ai plusieurs disques et que j’apprécie tout particulièrement. D’ailleurs, je peux en dire autant d’Hélène Grimaud pour le piano. Bravo pour ce billet aérien et tempétueux qui m’a bien plu ! Bonne journée 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’avais pas perdu le mode d’emploi, seulement décidé de ne pas participer à celui de janvier 2022.
      Mais j’espère bien produire quelque chose ce mois-ci, même si j’en suis encore à me gratter l’occiput de mon index !
      Bonne journée, Bernadette.

      J’aime

      1. Merci JL, il semble que qqchose se prépare si j’en crois Carnets…mais je n’y vois pas plus clair sur le fonctionnement. Je pense que je vais laisser tomber. Dommage, j’aimais bien cet exercice…
        Bonne fin d’après-midi.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s