Écrivain

MOLIÈRE (1622 – 1673)

Tout le monde connaît l’homme de théâtre qu’est Molière, et nous avons tous étudié son œuvre au collège.

Mais on sait moins que Molière a commencé en écrivant des comédies-ballet, genre qui s’apparente à l’opéra (je vous présenterai un jour l’arbre phylogénétique de l’opéra).

Sa collaboration avec LULLY, le musicien officiel de Louis XIV, porte notamment sur Monsieur de Pourceaugnac (1669), Le Bourgeois Gentilhomme (1670) et surtout Psyché (1671), pour le livret duquel il se fera aider par Thomas CORNEILLE.

lullt le bourgeois gentilhommeCliquez sur l’image

Après une brouille avec Lully pour de sombres histoires de droits d’auteur, Molière collaborera avec Marc-Antoine CHARPENTIER, notamment pour Le Malade Imaginaire (1673).

molière le malade imaginaireCliquez sur l’image

Parmi les opéras bâtis sur des pièces de Molière, on doit évidemment citer le Don Giovanni (1787) de Mozart, assez directement inspiré de son Don Juan. On peut également citer l’Amphitryon (1786) du prolifique GRÉTRY.

Un petit siècle plus tard, c’est notre GOUNOD national qui écrira un opéra-comique sur Le Médecin malgré lui (1858).

gounod le médecin malgré luiCliquez sur l’image

Enfin, on trouve un dernier avatar de l’esprit de Molière dans l’opéra Ariane à Naxos (1912), de R.STRAUSS, cet opéra étant censé être joué à la fin d’une représentation du Bourgeois Gentilhomme.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s