Compositeurs, littérature, poésie

Francis POULENC

Francis POULENC est né en 1899 dans une riche famille d’industriels du Rhône (eh oui, il était du Rhône, Poulenc), sa mère lui apprend le piano alors qu’il est âgé de cinq ans. Très rapidement, il a l’occasion de rencontrer des artistes comme SATIE, RAVEL ou DEBUSSY.

En 1917, sa Rhapsodie nègre attire l’attention de STRAVINSKY.

Outre les musiciens déjà cités, Poulenc fréquente également l’avant-garde littéraire : APOLLINAIRE, Max JACOB, ÉLUARD et COCTEAU.

En 1918, il met en musique Le Bestiaire ou le cortège d’Orphée sur des textes d’Apollinaire. C’est de cette époque que date la création du groupe des six (Poulenc, Georges AURIC, Arthur HONEGGER, Darius MILHAUD, Louis DUREY et Germaine TAILLEFER). En 1921, il collabore ainsi aux Mariés de la tour Eiffel, une œuvre commune à ce groupe.

Poulenc mariés tour EiffelCliquez sur l’image

Élève de KOECHLIN (lui-même élève de FAURÉ), il compose en 1923 une pièce pour les Ballets russes de DIAGHILEV, avec décors et costumes de Marie LAURENCIN : Les Biches.

les biches poulencCliquez sur les biches

En 1926, il rencontre le baryton Pierre BERNAC qui, devenu son compagnon, créera 90 de ses 145 mélodies.

Poulenc Banalités SanglotsCliquez sur l’image

En 1928, il écrit le Concert Champêtre, pour clavecin et orchestre, dédié à la claveciniste Maria LANDOWSKA.

Suite à un pèlerinage à Rocamadour, il se rapproche de la religion catholique, et dès lors alternera musique sacrée et musique profane. Pour cela, on lui a collé le qualificatif de « Moine et Voyou ». En 1936, il compose les Litanies à la Vierge noire, qui seront suivies des Quatre motets pour un temps de pénitence.

En 1947, il compose Les Mamelles de Tyrésias, d’après la comédie d’Apollinaire. Cette comédie lyrique est créée à l’Opéra-Comique avec Denise DUVAL.

Poulenc mamelles de tirésiasCliquez sur l’image

Il compose alors des mélodies, des chœurs profanes (huit chansons françaises), des pièces religieuses (Stabat Mater, Salve Regina).

Poulenc Adieu tristesseCliquez sur la partition

En 1953, il aborde Le dialogue des Carmélites, de BERNANOS. Il achève cette œuvre en 1955. Le dialogue des Carmélites est créé à Milan en 1957, avant que d’être donné à l’Opéra de Paris (avec Régine Crespin et Denise Duval).

Poulenc Dialogue des Carmélites scène finaleCliquez sur l’image

En 1958, il compose un monologue lyrique, La voix humaine, sur un texte de Cocteau datant de 1930.

Enfin, en 1961, on crée son Gloria.

Poulenc Gloria 1er mouvementCliquez sur l’image

Il meurt en 1963, et sa sonate pour piano et clarinette sera créée par Benny GOODMAN et Léonard BERNSTEIN.

13 réflexions au sujet de “Francis POULENC”

  1. Bonjour Jean-Louis, je découvre totalement. Merci à toi pour ce billet, bonne journée et à bientôt.
    PS: je ne comprends pas ce qui se passe avec WordPress, me retrouve encore une fois désabonnée, ne recevant plus les notifs. Fatigant.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour SOlène, ravi que ce billet te plaise.
      J’adore POULENC, je l’ai beaucoup chanté (Salve Regina, Stabat Mater à l’abbaye de Cluny, 7 chansons sur des poèmes d’APOLLINAIRE et ÉLUARD,…)
      J’ai du me limiter pour que mon billet garde une taille « lisible ».
      C’est bizarre que WordPress te fasse toutes ces mauvaises blagues. Tu es sûre d’avoir un bon antivirus?
      Allez hop, je profite du commentaire pour mettre le « Salve Regina »

      Je te souhaite un excellent ouikènde.

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime bien Poulenc, qui me parait un peu oublié aujourd’hui. Je ne connais pas bien son oeuvre chantée mais j’ai beaucoup écouté sa musique pour piano et spécialement Les Mouvements perpétuels et Les Soirées de Nazelles, très jolies ! Son concerto pour orgue est aussi très intéressant et original …

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marie-Anne.
      J’aime bien aussi le concerto champêtre (pour clavecin et orchestre) et toute sa musique de chambre (dont la sonate pour flûte), mais je crois que c’est dans la mélodie et les œuvres chorales qu’il a donné le meilleur de lui (tout ceci écrit en toute subjectivité, bien entendu).
      Bonne soirée à toi.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s