Compositeurs

Wolfgang Amadeus MOZART (1756 – 1791)

Un des grands noms de la musique, et de l’opéra, est certainement celui de MOZART (1756 – 1791).

Ses dons pour la musique sont détectés très tôt par son père Léopold, qui emmène son enfant prodige faire une tournée en Europe alors que Wolfgang n’avait que 7 ans. Il semble que Mozart, qui savait lire la musique avant de connaître son alphabet, pensait en musique, de sorte qu’il n’existe que très peu de brouillons de ses œuvres, qu’il écrivait directement au propre !

Il écrit son premier opéra, Bastien et Bastienne, à l’âge de 12 ans. En 1770, il entre à la cour des princes-archevêques de Salzbourg comme Maître de concert. 1771 est également l’année de la composition de Mithridate, roi de Crête. Suivront un opéra-comique La finta giardinera (1775), puis Idomeneo en 1781.

Après divers démêlés avec le prince-archevêque, il se fait chasser de la cour comme un valet en 1781. Il s’installe alors à Vienne où l’empereur Joseph II lui commande un opéra en allemand (un singspiel) : L’enlèvement au sérail (1782). Cette même année, il se marie avec Constance WEBER, une cousine du compositeur Karl Maria von WEBER. Il écrit d’ailleurs pour Constance, qui était chanteuse, plusieurs airs qui sont restés célèbres.

Sur la fin de sa vie (mais il était encore très jeune), il compose une trilogie sur des livrets écrits par Lorenzo DA PONTE (1749 – 1838) : Les Noces de Figaro (1786), Don Giovanni (1787) et Cosi fan tutte (1790).

mozart voi cheCliquez sur l’image

mozart la ci daremCliquez sur l’image

mozart cosiCliquez sur l’image

En 1791, il écrit La Clémence de Titus puis, encore en allemand, son dernier opéra La Flûte enchantée, qui connaît un grand succès. Il entame un Requiem, qu’il laisse inachevé à sa mort, à l’âge de 35 ans. L’écrivain russe POUCHKINE écrira une pièce, Mozart et Salieri (1830), où il évoque l’assassinat de Mozart par le compositeur SALIERI, qu’il imagine jaloux de son génie. RIMSKI-KORSAKOV en fera un opéra du même nom en 1897. C’est de cette même pièce qu’est issu, indirectement, le film Amadeus (1984) de Milos FORMAN.

mozart requiemCliquez sur l’image

Outre ses opéras, Mozart a écrit plus de 600 partitions, abordant tous les genres musicaux: symphonies, concertos, messes, musique de chambre, etc.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s