Cinéma, littérature, Mythologie, Religion

ZOROASTRE, ZARATHOUSTRA, ZARASTRO

Quel est le lien entre ces différents personnages, me demanderez-vous (peut-être) ? Eh bien, c’est l’incarnation d’un même symbole, celui du bien et de la lumière.

Zoroastre est un personnage issu de la mythologie perso-indienne, datant d’environ mille ans av. J.-C. On retrouve dans son nom les notions de « vieux » et de « chameau ». De là à le traduire par « vieux chameau », il y a un pas que je ne franchirai certainement pas. Je préfère retenir la racine S.TR. que l’on retrouve dans Ishtar, cette déesse babylonienne de l’amour et de la guerre associée à la planète Vénus, ou encore dans « astre » et « aster » (français et anglais).

À propos d’Ishtar, Vincent D’INDY (1851 – 1931) a écrit un poème symphonique relatant sa descente aux enfers pour rechercher son amant (ça ne vous dit rien ?). À chaque porte de l’enfer (il y en a sept), elle doit se dépouiller d’un bijou ou d’une pièce de vêtement (telle Salomé dans sa danse des sept voiles).

D'Indy IstarCliquez sur l’orchestre

Strausse Salomé Danse des 7 voilesCliquez sur Salomé et ses 7 voiles

Revenons à Zoroastre, qui a commencé comme prêtre dans la religion mazdéiste, la religion d’Ahura Mazda. Il aurait eu en songe la vision de Ahura Mazda, la divinité suprême, le dieu de la lumière. Dès lors, il prônera la venue du dieu de justice, l’abandon des anciennes religions barbares, et la consommation des boissons enivrantes. La religion mazdéiste est aussi connue sous le nom de zoroastrisme.

Le siècle des Lumières est celui qui a connu une ouverture de l’Occident à d’autres cultures, notamment orientales. On retrouve ainsi l’influence du zoroastrisme dans le conte philosophique Zadig (1747) de VOLTAIRE.

Deux ans plus tard, c’est Jean-Philippe RAMEAU qui écrit son opéra Zoroastre (1749), s’inspirant des concepts maçonniques de son époque, soit une lutte entre le mal et l’ombre représentée par Abramane, et le bien et la lumière représentée par Zoroastre.

Rameau Zoroastre Mille rayons brillantsCliquez sur l’image

Quelque quarante ans plus tard, on trouve un personnage du nom de Zarastro (Sarastro en français) dans l’opéra maçonnique la Flûte enchantée (1791) de MOZART. Dans cette œuvre qui voit l’opposition entre le bien / le mal ou la lumière / l’obscurité, Zarastro, Grand-prêtre d’Isis et Osiris, représente la lumière et il est gardien du disque solaire.

Mozart La Flûte enchantée O Isis und OsirisCliquez sur Zarastro

Au XIXe siècle, c’est NIETZSCHE qui s’empare du personnage de Zarathoustra, dans son Also spracht Zarathustra, (Ainsi parla Zarathoustra) (1885). Richard STRAUSS écrira dès 1896 le poème symphonique qui porte ce nom. On trouve au début de la partition cette citation du philosophe : « La musique a trop longtemps rêvé; nous voulons maintenant nous réveiller.  »

L’utilisation du début de ce poème symphonique par Stanley KUBRICK dans son film 2001, a Space odyssey (2001, l’Odyssée de l’espace), sorti en 1969, a contribué à ressortir cette œuvre d’un oubli où elle était quelque peu tombée.

Strauss zarathustra kubrick

À la demande de John Duff, qui m’a fait remarquer que je ne parlais pas de Zorro dans billet, voici en complément « Zorro est arrivé » (rappelons que s’il est tout de noir vêtu, Zorro représente le bien) :

Salvador Zorro est arrivéCliquez sur Henri Salvador

30 réflexions au sujet de “ZOROASTRE, ZARATHOUSTRA, ZARASTRO”

  1. Bonjour Jean-Louis,
    Alors, il est où le vieux chameau ?
    Pendant des années, je suis passée devant une école primaire qui s’appelait et s’appelle toujours Vincent d’Indy. Je savais que c’était un compositeur mais sans plus. Avec le temps et des articles comme le tien aujourd’hui, la lumière s’est un peu levée sur ce personnage
    Bonne journée Jean-Louis
    John

    Aimé par 1 personne

    1. Vincent d’Indy est un compositeur un peu tombé aux oubliettes, et c’est bien dommage.
      Il est surtout connu pour avoir fondé vers la fin du XIXe siècle la « Schola Cantorum », pour redonner à la France une tradition chorale qui s’était perdue un siècle plus tôt avec la Révolution française (Toute une tradition du chant choral était liée aux maîtrises d’église s’est trouvée détruite par les révolutionnaires, ce qui explique encore aujourd’hui la faiblesse du niveau choral en France par rapport à certains de nos voisins). Il a aussi favorisé la redécouverte de toute une tradition musicale perdue (de Palestrina à Bach, pour faire simple…)
      J’ai fait un peu simple dans ce commentaire, mais je lui consacrerai peut-être un billet un jour !
      Bonne journée, John.

      Aimé par 1 personne

      1. Merci Jean-Louis,
        Il s’agissait de l’école de mes enfants et ce nom composé m’interpelait. J’avais fait quelques recherches sans creuser un me semble qu’au détour de la lecture de biographies, je l’avais rencontré de nouveau. Il fréquentait les milieux de la poésie et littéraires de son époque.
        Bonne journée Jean-Louis
        John

        Aimé par 1 personne

      1. Ça pèle tellement que j’ai écourté la balade des 3 h autorisées. Et je repensais a ta question ( Ishtar; sa descente aux Enfers)

        Ben si, moi, ça me fait penser à Orphée, bien sûr. Le mythe de sa descente aux Enfers et son échec à ramener cette pauv’ Eurydice.

        J’ai bon, monsieur Toutlopera ? On gagne quoi, au fait à bien lire tout ton billet et en répondant juste aux éventuelles questions ? Même pas des oursons en guimauve enrobés de chocolat ?

        Un ptit caf’ à la rose, alors ☕🌹☕😊

        Aimé par 1 personne

      2. Tu as tout bon SOlène ! Comme quoi, le mythe d’Orphée pré-existait à la civilisation grecque, c’était une découverte pour moi.
        Allez, tu as gagné le droit d’écouter ce pauv’ Orphée pleurant son Eurydice.

        Le café à la rose, je te le laisse, ou alors un café arrosé (au calva, comme en Normandie 🙂).
        Bon appétit !

        J'aime

      3. M’enfin, J-L, quand tu ne sais pas qq chose, tu me demandes, j’me frais un plaisir de t’esspliker. 🥳
        Trêve de lol, j’avais un truc a te dire. Du coup j’sais plus koa. Bah, ça me reviendra.
        Bon appétit !

        Aimé par 1 personne

      4. Ânon, ânon, ânon, le trou normand, c’est un sorbet au calva que l’on boit au milieu des grands (et longs) repas, pour faire digérer.
        La café calva, c’est simplement le café que l’on prend le matin, et qui est arrosé d’une goutte d’alcool (je n’ai jamais pratiqué, mais quand je travaillais à l’usine, j’avais des collègues qui le faisaient).

        J'aime

      5. Je sais J-L que le trou normand c’est un sorbet. Enfin de nos jours. Mais au temps jadis, c’était du Calva. Oui oui oui. En tout cas, dans la mienne de Normandie, le Calvados. T’as qu’à demander aux anciens….
        Pis le café Calva, pas que le matin. Tu connais le canard ? Un sucre trempé dans le Calva. Et l’eau chaude ? ( fortement alcoolisée)
        Mais tu as travaillé à l’usine, toi ?! Ben ça, alors ?!

        Aimé par 1 personne

      6. Ça alors, je découvre que tes bonnes sœurs, à Lisieux, vous faisaient le coup du trou normand au calva pur !
        Tu l’as mis dans LJIDUCQSS, ça ?
        J’ai travaillé à l’usine (ou assimilé) de 16 à 25 ans pour gagner mon argent de poche pendant mes études (longues). J’ai, notamment, travaillé à la chaîne en mettant du pastis en bouteilles. Huit heures à faire le même geste, tel Charlie Chaplin dans les Temps modernes.
        Le soir, j’étais bourré rien qu’avec les vapeurs d’alcool, sans avoir bu une seule goutte. C’est là que j’ai rencontré les pires cas d’alcoolisme que j’ai vus.

        J'aime

      7. A défaut de nous apprendre comment on fait les bb. Meuh nan, le trou normand, l’eau chaude, le canard, ça c’était le dimanche ( après la messe), les repas interminables, la grande tablée de la famille avec Maitre (…) et le curé.
        Ben tu vois, on ne s’est pas raconté toute toute not’life 😊

        Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie-Christine.
      Si je pense à Agathon et Pollux, je suis sûr que je pourrais écrire un billet pour eux.
      Pollux, par exemple est un des héros de « Castor et Pollux », de Rameau (encore lui), et Agathon, en forçant le trait pourrait avoir un lien avec Akhnaton, ou Akhénaton, également héros d’un opéra de Philip Glass !
      Bonne journée. 🙂🎼🐱

      Aimé par 1 personne

      1. C’est gentil de penser à eux, mais Agathon n’est plus de ce monde, c’est la chatte Agathe qui a pris sa succession qui écrit sur le blog que j’avais créé pour Agathon, j’avais choisi le prénom d’Agathon en pensant à un poète Grec de l’antiquité, c’est un des personnages de « Le banquet » de Platon, que j’avais lu à l’époque de mes études de lettres.

        J'aime

  2. Un billet très bien mais Zorro, tu n’en parles pas ?
    « Also sprach Zarathustra », toute ma jeunesse (encore). Mais j’ai adoré réécouter ce morceau.
    À propos d’Isis et Osiris, on a passé une version de « La flûte enchantée » il y a quelques jours à la télé. Une version jouée à Versailles en 2020 : raccourcie à 90 mn entièrement chantée en français et avec des intercalations de BD, À priori tout ce que je n’aime pas. Bizarrement j’ai regardé jusqu’au bout et j’ai plutôt aimé.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci John Duff, j’avais parlé de cette diffusion sur mon compte touit’heure, mais n’ayant pas la télé, n’avait pu la regarder.
      Sur la vidéo que tu as mis en lien, l’opéra n’est pas réduit à 90 minutes mais est intégral. Peut-être une initiative malheureuse de la chaîne pour le faire entrer dans sa cas programme ?
      Pour Zorro (le renard), j’en parle dans le billet « La petite renarde rusée » de Janacek, ce délicieux conte pour enfants, et aussi à la fin de l’article consacré à ce bon monsieur de La Fontaine.
      Bonne journée, John Duff.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s