Cinématographe, Mes opéras préférés

RIGOLETTO, de VERDI (1851)

Rigoletto est un des nombreux opéras inspiré par Victor HUGO. Il a été créé en 1851 à La Fenice de Venise. Rigoletto est le premier opéra de l’impressionnante trilogie de VERDI, puisqu’en 1852 Verdi écrit Le Trouvère, et en 1853 La Traviata. Trois chefs-d’œuvre en trois ans.

Rigoletto a été écrit sur un livret de PIAVE d’après, donc, Le roi s’amuse. Victime de la censure autrichienne, l’action de VH a été transposée à la cour du duc de Mantoue.

À propos de l’air « La donna e mobile », Verdi, qui avait peur du piratage de son œuvre (déjà!), n’a remis sa partition au soliste et aux instrumentistes que la veille de la création. L’histoire lui a donné raison puisque dès le lendemain, tout le monde chantait cet air dans les rues, qui est devenu depuis un des plus connus de Verdi.

Suivant la classification de G.B.SHAW, on peut dire qu’on est dans le schéma classique (S+T/B), puisque Gilda (Soprano) et le duc (Ténor) s’aiment et que Rigoletto (Baryton) cherche à empêcher cet amour.

Acte I : Lors d’un bal chez le duc de Mantoue, le duc confie à son ami Borsa qu’il a des vues sur une belle femme qu’il voit à la messe depuis trois mois, et à qui un mystérieux inconnu rend visite tous les soirs.

Verdi Rigoletto Questa o quella per me pari sono

À Borsa qui lui fait remarquer les beautés présentes au bal, le duc répond avec cynisme qu’il est prêt à les aimer toutes, et qu’il n’est pas fait pour la constance. Voyant la comtesse Ceprano, il sort avec elle, devant son mari furieux. Rigoletto, le bouffon bossu du duc ridiculise alors le comte Ceprano. Arrive Marrulo, porteur d’une nouvelle : Rigoletto aurait une maîtresse ! Rigoletto rentre avec la comtesse et le duc, et il lui suggère différentes manières de se débarrasser du comte Ceprano. Le comte crie vengeance, et donne rendez-vous le lendemain à ses amis pour exercer cette vengeance. Arrive alors le comte de Monterone, dont la fille a été déshonorée par le duc de Mantoue. Au lieu de lui répondre, le duc envoie Rigoletto se moquer du comte, qui maudit le duc et son bouffon. Les gardes du duc arrêtent le comte et Rigoletto reste seul, horrifié par la malédiction.

Dans le fond d’une impasse, Rigoletto rentre chez lui, encore très affecté par la malédiction qu’il a reçue. Un spadassin, Sparafucile, vient lui offrir ses services, mais Rigoletto lui répond qu’il n’en a pas besoin pour le moment, mais lui demande où on peut le trouver, à l’occasion. Rigoletto entre chez lui où l’attend sa fille Gilda.

Verdi rigoletto Figlia, mio Padre

Il lui recommande bien de ne pas sortir, mais Gilda répond qu’elle ne sort que pour aller à la messe.

Entendant du bruit dans la ruelle, Rigoletto va voir à la porte. Le duc en profite pour entrer dans la cour et se cacher. En écoutant parler Gilda et Rigoletto, il comprend que Gilda est la fille de Rigoletto. Rigoletto sorti, il se déclare à Gilda, se faisant passer pour un jeune homme pauvre et amoureux, Gualtier Maldé. Gilda, qui l’avait déjà remarqué à l’église en est déjà amoureuse (Air : Caro nome)

Verdi Rigoletto Caro nome

Une troupe arrive, guidée par Ceprano. Ils viennent pour se venger de Rigoletto en enlevant celle qu’ils croient être sa maîtresse, mais Rigoletto étant revenu, ils lui font croire que c’est la comtesse Ceprano qu’ils viennent enlever. Rigoletto se mêle à eux, on lui bande les yeux pendant qu’il tient l’échelle qui servira à l’enlèvement. Ils enlèvent Gilda, et l’emportent, mais celle-ci laisse tomber son écharpe. Quand, resté seul, Rigoletto enlève son bandeau et trouve l’écharpe, il comprend le début de sa malédiction.

Acte II : Dans son palais, le duc est désespéré, on a enlevé l’objet de son amour. Borsa et la petite troupe arrivent, et racontent qu’ils ont enlevé la maîtresse de Rigoletto, et qu’ils l’ont emmenée au palais. Le duc comprend qu’il s’agit de Gilda et sort pour la retrouver. Survient Rigoletto, cherchant partout sa fille. Entendant un page dire qu’il ne faut pas déranger le duc, il comprend qu’il est occupé avec sa fille. Il tombe en pleurs et s’humilie devant les courtisans.

Verdi rigoletto Cortigiani, vil razza dannata

Gilda rentre et se précipite dans les bras de son père. Elle lui confesse son amour pour le duc.

Verdi Rigoletto Mio Padre Tutte le feste

 

Rigoletto est effondré. Passe le comte de Monterone que l’on conduit en prison. Monterone déclare que puisque sa malédiction n’a pas eu d’effet sur le duc, que celui-ci vive heureux, mais Rigoletto déclare qu’il sera, lui, le bras de la vengeance du comte (Air : « Si, vendetta, tremenda vendetta »).

Verdi rigoletti Si vendetta tremenda vendetta

Acte III : Rigoletto conduit Gilda près d’une taverne qui sert de repère à Sparafucile. Il montre à sa fille le duc qui vient d’arriver et chante son mépris des femmes (Air : « La Dona e mobile ».)

Verdi rigoletto La donna è mobile

Puis vient la sœur de Sparafucile, à qui le duc déclare son amour. Gilda réalise que le duc ne l’aimait pas, contrairement à ses belles paroles. Rigoletto l’envoie chercher un sac d’or à la maison, et lui recommande d’aller l’attendre à Vérone. Quand Gilda sort, Rigoletto commande l’exécution du duc auprès du tueur, dix pièces d’or à la commande, le solde à la remise du cadavre. La jeune femme et son frère conduisent le duc dans une chambre, mais elle trouve le duc trop beau garçon et essaie de convaincre son frère de ne pas le tuer. Ils se mettent d’accord : si quelqu’un se présente avant minuit à l’auberge, ils tueront ce passant à la place du duc. Gilda, qui était revenue et a tout entendu, décide de se sacrifier pour sauver le duc, qu’elle aime malgré tout. Elle frappe à la porte et entre, et c’est elle qui tombe sous les coups du reître. Rigoletto veut alors jeter au fleuve le corps dissimulé dans un sac, mais il entend au loin la voix du duc. Effrayé, il ouvre le sac, et y trouve Gilda mourante qui lui révèle son sacrifice.

Verdi Rigoletto V'ho ingannato, colpevole fui

Rigoletto comprend alors la deuxième partie de sa terrible malédiction.

On peut entendre l’air « Caro nome » dans la BOF du film de Woody ALLEN Match Point.

Match pointCliquez sur l’affiche

Et puisque je suis dans les bonus, je ne peux résister à cette version alternative de l’air « Caro nome »

salvador juanita banana

20 réflexions au sujet de “RIGOLETTO, de VERDI (1851)”

  1. Rigoletto de Verdi, yesss ! Merci très cher pour ce billet qui me ravit. Et que j’enregistre pour une relecture bien réveillée. Puis je crois que je vais faire ma soirée avec cet opéra. Enfin les vidéos des morceaux choisis. A moins que je sois de sortie ( mais non, je rigole. Pas envie de me faire attaquer par le virus tueur 😱)
    Une toute belle journée. Il va faire grand beau today, tu vas peut-être en profiter pour arracher les mauvaises herbes du jardin ou planter des radis. 😊
    Café ? ☕☕🎶🌞 🙏

    Aimé par 1 personne

  2. Comme quoi, la notion de clown triste n’est pas nouvelle.
    Une remarque que je me suis faite plusieurs fois en lisant tes billets.: J’aimerais écouter cet opéra dans son intégralité mais quelle version choisir ?
    Pourquoi ne pas rajouter dans tes pages un lien supplémentaire vers une version intégrale de l’œuvre. ce qui pourrait déboucher sur une table des matières de tes opéras.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour John Duff.
      Difficile de répondre à ta demande, aussi pertinente qu’elle soit ! et ce pour plusieurs raisons.
      La première est d’ordre technico-légale. Il est assez rare de trouver des liens vers des versions intégrales sur le net, et ce pour des raisons de droits d’auteur. Les spectacles sont la propriété des producteurs, et vu le cout d’une captation d’opéra, il est normal qu’ils cherchent à rentabiliser leurs investissements.
      La deuxième est plus subjective. Ce n’est pas parce que j’aime telle ou telle version que tu aimeras cette ou cette version.
      Ceci dit je peux essayer de répondre, partiellement, à ta demande, en indiquant, comme je le fais parfois dans les commentaires à partir de quoi, de quelle version, j’ai écrit un billet.
      Quand à la table des matières de mes opéras, elle existe déjà :
      https://toutloperaoupresque655890715.com/2018/09/08/mes-operas-preferes/
      Elle est très simple d’accès puisqu’elle correspond à la première catégorie que l’on peut choisir quand on choisit une catégorie (petit pavé dans la colonne de droite du blog).
      De même, il y a une table des matières des compositeurs
      https://toutloperaoupresque655890715.com/2018/09/09/compositeurs/
      et une table des matières des écrivains (qui ont été adaptés à l’opéra).
      https://toutloperaoupresque655890715.com/2018/09/09/compositeurs/
      Belle journée de confinement. 🌞😷

      J'aime

      1. A part le premier lien qui est par définition subjectif, les deux autres liens sont identiques et pointent vers les compositeurs. Donc si on cherche un opéra, il faut déjà connaître son auteur. (je suis déjà largué). Et sa date de naissance pour aller ensuite chercher dans le billet si on trouve notre opéra.
        Mais ça marche aussi 🙂
        Bon confinement itou

        Aimé par 1 personne

      2. Je comprends mieux ta demande.
        Pour le troisème lien c’est une erreur de copier / coller. Les écrivains, c’est ici :
        https://toutloperaoupresque655890715.com/category/3-ecrivains/
        Pour répondre à ta demande, est-ce qu’une autre liste d’opéras, rangés dans l’ordre alphabétique et non plus chronologique, te conviendrait ?
        En attendant, aujourd’hui, le Roméo et Juliette diffusé sur le site du MET en ce moment est plutôt chouette !

        J'aime

      3. Bonjour.
        Ça y est, j’ai écrit un billet qui reprend la liste ALPHABÉTIQUE des opéra chroniqués sur mon blogue. (55 à ce jour, de Aïda à Werther.)
        Ça devrait te permettre de t’y retrouver plus facilement.
        Bonne journée.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s