Divers, Histoire de l'opéra

DEUX CENTIÈME BILLET DU BLOG

Eh oui, ceci est le deux centième billet de mon blog !

À cette occasion, j’ai créé pour vous cette vidéo présentant l’arbre phylogénétique (l’évolution) de l’opéra, des origines à nos jours.

En presque un an et demi, j’ai écrit trente-huit billets consacrés à mes opéras préférés, de l’Orfeo de MONTEVERDI à Tommy des WHO, vingt-cinq billets consacrés aux compositeurs, de Monteverdi à BRITTEN et vingt-huit billets consacrés à des écrivains, de l’ARIOSTE à PEREC.

Mon objectif au travers de ce blog est de parler de tout sujet (ou presque) en rapport avec l’opéra ou la musique, même si ces rapports peuvent paraître lointains.

Ainsi, les autres billets peuvent se ranger sous différentes catégories telles que Histoire, Nature, Mythologie, BD, Cinéma, Poésie, animation… ce qui me permet de vous parler aussi bien de MALLARMÉ que de Walt DISNEY, ou de passer des mythes d’Orphée ou de Faust à une invitation à flâner dans le quartier de l’Opéra (à Paris), en passant par le studio GHIBLI ou les Pokémons.

J’ai encore plein d’idées en réserve, mais vous pouvez aussi vous manifester si vous le souhaitez en m’indiquant vos billets préférés, ou en me demandant de traiter tel ou tel point que vous voudriez voir aborder.

Pour que la vidéo ait une taille raisonnable, j’ai dû couper drastiquement dans les extraits choisis. Les voici donc dans leur entièreté :

Création de l’opéra : Ouverture de l’Orfeo de Monteverdi

monteverdi orfeo savallCliquez sur l’image

L’opéra classique : Air « Voi che sapete » des Noces de Figaro de MOZART.

Mozart Figaro Voi che sapeteCliquez sur Chérubin

L’opéra romantique est illustré par le « Chœur des chasseurs » du Freischütz, de WEBER (oui, oui, promis, il y aura bientôt un billet consacré à cet opéra.)

Weber Freischutz jagerchorCliquez sur le chœur

L’opéra-comique est illustré par l’air « La Fleur que tu m’avais jetée » de Carmen de BIZET.

Bizet Carmen la fleur AlagnaCliquez sur Don José

Enfin, le drame lyrique est illustré par l’air « Adio del passato » de La Traviata de VERDI.

verdi traviata adio del passato netrebkoCliquez sur la Traviata

Enfin, pour avoir plus de détail sur les étapes de cette évolution, retrouvez les billets consacrés à l’histoire de l’opéra :

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

Les années 1800 – 1850

Les années 1850 – 1880

Les années 1880 – 1915

Les années 1915 – 1945

Des années 1945 à nos jours.

 

 

 

11 réflexions au sujet de “DEUX CENTIÈME BILLET DU BLOG”

  1. Superbe ce 200ème billet ! Et merci pour l’arbre évolutif des opéras – ça remet bien les choses au clair ! J’en ai profité pour regarder ton article sur l’opéra contemporain, qui m’intrigue beaucoup car très mal connu (de moi en tout cas).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Marie-Anne.
      Oui l’opéra contemporain est le plus mal connu (pareil pour moi). Comme on est en haut de l’arbre, c’est là qu’il y a le plus de rameaux qui bourgeonnent, et ça foisonne de partout !
      Mon dernier biller n’est donc qu’une tentative d’expliquer que l’opéra n’est pas un genre mort, mais que l’on continue à créer des opéras un peu partout dans le monde. D’ailleurs, la plupart des maisons d’opéras ont dans leur cahier des charges l’aide à la création musicale, et se doivent de commander de nouveaux opéras aux compositeurs contemporains.
      Je te souhaite un excellent dimanche.

      Aimé par 1 personne

  2. Oui, c’est vrai qu’on serait parfois loin d’imaginer que certains sujets ont un quelconque rapport avec l’opéra. En même temps, c’est ce qui rend ton blog passionnant.
    Parlant d’idées, je te rapp juste deux mots: solitude, abandon…
    Hé, c’est pas tombé dans l’oreille d’une sourde 😊 Puis, vais réfléchir à ta question ( si j’ai des suggestions tt ça) après qq nuits de bon gros dodo ( recup’)
    Ah, je l’ai pas dit: j’ai ete scotchée en visionnant ta vidéo. Tu as assuré 👏👏👏
    Felicitations pour tes 200 billets et longue vie à ton blog, cher monsieur Jean-Louis de #toutloperaoupresque
    Tu sais quoi, j’enregistre le billet, parce que là, je ne vais encore plus decoller.
    Douce soirée, belle nuit et a demain 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Merci SOlène pour le scotch sur la vidéo (c’est vrai que c’est quelques heures de travail [euphémisme] mais le résultat correspond à ce que je voulais faire).
      Pour la solitude et l’abandon, ce n’est pas oublié, et pour te permettre d’attendre, voilà déjà la Solitude, mise en musique par Purcell :

      Très bonne soirée à toi, SOlène.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s