Couleurs, Divers

ROUGE

Carré rouge sur fond rouge, d’après Malevitch

Après le bleu et le blanc, continuons cette série des couleurs avec le rouge.

Voyons d’abord ce que nous en dit le grand spécialiste en couleurs Arthur Arc-en-ciel RIMBAUD, dans son Sonnet des voyelles : « I, pourpres, sang craché, rire des lèvres belles dans la colère ou les ivresses pénitentes. »

Arrivé là, je pourrais m’arrêter car l’homme aux semelles de vent a déjà tout dit (ou presque) du rouge : la pourpre, le sang, les lèvres, la colère, l’ivresse. Mais si je m’arrête là, il n’y aura pas de zizique dans mon billet ! Détaillons donc.

Le rouge est une couleur ambivalente par les sentiments qu’elle inspire. En effet, le rouge, c’est le sang, c’est le feu, mais le feu, on l’a vu, c’est aussi la passion ! Une illustration de ce caractère est la Vestale (1807), de SPONTINI. Les vestales étaient dans l’antiquité des vierges gardiennes du feu sacré. Dans l’opéra de Spontini, la vestale Julia est amoureuse de Licinius. Alors qu’il la rejoint dans le temple, Julia laisse s’éteindre le feu pendant qu’elle perd sa virginité (ce qui lui vaut un double carton rouge.) Elle est condamnée à mort, mais un miracle final lui accorde le pardon des dieux.

Spontini la Vestale Feu créateur, âme du mondeCliquez sur l’image

Parmi les planètes de notre système solaire, il en est une qui nous apparaît rouge, à cause de la présence d’oxyde de fer à sa surface, même à l’œil nu. Aussi les anciens l’ont-ils appelée Mars, lui donnant le nom du dieu de la guerre, qui avait le rouge comme attribut. Quelques noms de mois ayant une origine latine, le mois de mars vient de ce dieu. Cinq-Mars est le nom d’un opéra peu connu de GOUNOD datant de 1877.

Gounod Cinq-Mars À vous ma mèreCliquez sur l’image

Au début du sulfureux Salomé de STRAUSS, les soldats sont en admiration devant la princesse Salomé et comparent la lune, qui est rouge ce soir-là, avec Salomé. Salomé représente, au début du XXe siècle, la femme fatale emportée par des pulsions morbides et criminelles.

Strauss Salome scène 1 La lune est rouge ce soir Wie schön ist die Prinzessin Salome heute NachtCliquez sur l’image

Dans sa nouvelle le Masque de la mort rouge, Edgar Allan POE décrit les invités à un bal masqué qui se tient dans un château bien isolé du dehors, où la peste sévit. Survient un inconnu, porteur d’un masque rouge, survient. Il s’agit de la peste qui s’est ainsi invitée. CAPLET, un élève de DEBUSSY a mis ce conte en musique.

Caplet le Masque de la mort rougeCliquez sur l’image

Le rouge, c’est aussi le symbole de la révolution, que l’on trouve donc sur de nombreux drapeaux de pays, comme le drapeau chinois. Il y en a une belle représentation dans l’opéra Nixon in China de GLASS.

Adams Nixon in China METCliquez sur l’image

Autre pays se réclamant de l’idéal révolutionnaire, la Russie accumule le rouge, avec sa place rouge à Moscou ou son armée rouge et ses célèbres chœurs.

Hvorostovsky et Netrebkjo sur la place rougeLaissez-vous emporter sur la place rouge avec Dima et Anna

Si le rouge est la couleur de l’interdit ou du danger, avec les feux rouges ou les cartons rouges, c’est aussi une couleur qui évoque le luxe, comme ces théâtres ou opéras aux fauteuils de velours et aux rideaux de scène rouges.

À propos de la symbolique de la rose rouge, je vous ai déjà présenté un extrait de Iolanta de TCHAÏKOVSKI dans l’article consacré au blanc. Je vais donc vous proposer aujourd’hui un autre air, celui extrait de l’opérette Monsieur Vaucaire.

Opérette monsieur Vaucaire la Rose rougeCliquez sur l’image

Et si vous voulez un bonus surprise mystère, yakacliquer.

point-dinterrogationYakacliquer pour avoir un bonus surprise mystère

Retrouvez d’autres articles consacrés aux couleurs :

Vert

Rose

20 réflexions au sujet de “ROUGE”

  1. Très chouette billet. Je ne te parle même pas des drapeaux de Nixon in China et de son adorable ballet. Dmitri qui chante accompagné du public m’a donné des frissons. Et pour finir les choeurs de l’armé rouge. Bravo

    Aimé par 1 personne

  2. Re bonjour, cher J-L. J’adore ce billet que j’avais lu et enregistré hier. Je viens d’écouter les vidéos ( émotion au rendez-vous) et fait qq retours via les liens sur d’anciens billets. C’est très riche tout ça. Vraiment super.

    Et sinon, rouge comme le T-shirt de monsieur Toutlopéra…. Rouge comme quand y’a le feu au lac gelé des Taillères 🇨🇭

    Aimé par 1 personne

  3. YouTube m’a ( aussi) proposé ça:
    Rouge
    Comme un soleil couchant
    De Méditerranée,
    Rouge
    Comme le vin de Bordeaux
    Dans ma tête étoilée,
    Rouge
    Comme le sang de Rimbaud
    Coulant sur un cahier,
    Rouge
    Comme la mer qui recouvre
    Le désert de Judée.
    Rouge
    Comme les joues d’un enfant
    Quand il a trop joué,
    Rouge
    Comme la pomme qui te donne
    Le parfum du péché,
    Rouge
    Comme le feu du volcan
    Qui va se réveiller,
    Rouge
    Comme cette étoile au cœur
    De ce dormeur couché.
    Comme un oiseau tué
    Par un chasseur tragique,
    Comme un acteur blessé
    Par les cris du public,
    Comme un violon brisé
    Qui rejoue l’Héroïque,
    Comme la vision glacée
    Du dernier Titanic.
    Rouge
    Comme le feu des Tziganes
    Quand les violons s’affolent,
    Rouge
    Comme un phare de signal
    Quand un avion s’envole,
    Rouge
    Comme les lèvres d’une femme
    Quand l’amour la rend folle,
    Rouge
    Comme le front du menteur
    Qui trahit sur parole.
    Comme un oiseau tué
    Par un chasseur tragique,
    Comme un acteur blessé
    Par les cris du public,
    Comme un violon brisé
    Qui rejoue l’Héroïque,
    Comme la vision glacée
    Du dernier Titanic,
    Comme le silence qui suit
    Les paroles en musique,
    Comme une symphonie
    Quand elle est Pathétique.
    Rouge
    Comme la colère d’un homme
    Quand il voit s’en aller,
    Rouge
    Tout ce qu’il a construit
    Tout ce qu’il a aimé,
    Rouge
    Comme le manteau du Christ
    Que les soldats ont joué,
    Rouge
    Comme la couleur du ciel
    Quand il va s’écrouler.
    Comme un oiseau tué
    Par un chasseur tragique,
    Comme un acteur blessé
    Par les cris du public,
    Comme un violon brisé
    Qui rejoue l’Héroïque,
    Comme la vision glacée
    Du dernier Titanic,
    Comme le silence qui suit
    Les paroles en musique,
    Comme une symphonie
    Quand elle Pathétique.

    J’aime

      1. Ben oui, je t’ai mis la vidéo de Sardou ( après les paroles ci-dessus)Mais je ne la vois pas, non plus.
        Puis je ne comprends pas, mon commentaire a été supprimé. Ainsi que la photo du lac des Taillères pour illustrer mon comm’ . Rien de déplacé. Enfin bref, pas grave !

        Aimé par 1 personne

      2. Ah, je comprends mieux ! La vidéo du sieur Sardou, je ne la voyais pas, seulement un commentaire avec que les paroles, et un commentaire au commentaire avec rien derrière (il a fallu que j’aille sur le blog pour voir la vidéo.)
        Par contre ton commentaire avec la photo du soleil couchant sur le lac, je le vois encore. J’ai seulement fusionné les deux commentaires, celui avec le texte et celui avec la photo. Et j’y ai répondu « Waouw, magnifique ! ») 🙂
        C’est bien compliqué pour me petite tête, ces questions d’affichage dans WordPress.

        Aimé par 1 personne

      3. Oui, c’est compliqué pour moi aussi, tu sais… . Tu la vois encore, toi, cette photo ? Moi, je ne vois plus rien du tout. Ni la photo, ni le commentaire. Mais bon, c’est comme ça, c’est WordPress/ Google, c’est à ne rien y comprendre. La vidéo de Sardou, un coup, je la vois, un coup, je ne la vois plus. Bon, je ne suis pas du tout fan du bonhomme, mais Youtube m’a proposé ce titre quand je suis allé écouter Goldman. Ça restait dans le sujet. Rouge, c’est rouge 😉

        Aimé par 1 personne

  4. Bien aimé Strauss et Spontini ! Et l’opéra sur Nixon en Chine me fait sourire, avec son petit ballet du réarmement pacifique…
    J’avais complètement oublié cette chanson de Goldmann et maintenant ça me rappelle quelques souvenirs de ma jeûnesse 😀
    Belle journée Jean-Louis 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s