Divers

IN MEMORIAM JESSYE NORMAN

Nous apprenons ce matin la disparition de Jessye NORMAN, immense soprano qui nous laisse tant de bons souvenirs.

Ce n’est pas l’habitude sur ce blog que de parler des interprètes, mais je me souviens de concerts où j’ai pu l’entendre à Paris dans les années 1980, notamment avec l’orchestre de Paris et Daniel BARENBOÏM.

Voici donc un petit florilège de ses grandes interprétations.

Didon dans Didon et Enée de PURCELL :

Purcell Didon NormanCliquez sur Didon

Marguerite de la Damnation de Faust de BERLIOZ :

berlioz damnation d'amour l'ardente flamme normanCliquez sur Marguerite

Berlioz encore dans « le spectre de la rose » des Nuits d’été :

Berlioz Nuits dété NormanCliquez sur l’image

OFFENBACH dans la barcarolle des Contes d’Hoffmann  :

Offenbach Contes d'Hoffmann barcarolle Norman CiesinskiCliquez sur l’image

Et puis dans la mélodie française qu’elle a si bien chantée (SATIE, POULENC), je voudrais revenir sur les « Chemins de l’amour ».

Poulenc Chemins de l'amour NormanCliquez sur l’image

Il y aurait encore beaucoup de belles choses à dire et à faire entendre.

Au revoir, et encore merci, madame Norman !

 

 

 

 

17 réflexions au sujet de “IN MEMORIAM JESSYE NORMAN”

      1. Je ne sais pas quelle vidéo tu ne peux pas voir.
        J’en ai mis deux dans les commentaires, une où Jessye NORAMN chante l’Ave Maria de GOUNOD, une autre ou elle chante un des quatre derniers lieders de STRAUSS (Im Anbendrot.)
        Très bonne journée à toi, Manouchka.

        J'aime

    1. J’ai eu le privilège de l’entendre dans un récital de mélodies françaises à Pleyel dans les années 80, et elle a chanté ces « Chemins de l’amour », dans une version plus classique.
      Quand j’ai découvert ce matin pour composer mon billet cette version « jazz », je n’en ai pas cherché d’autre. Elle y est si émouvante, c’est presque du parlé/chanté. C’est tout simplement humain.
      Bonne soirée à toi, Marie-Anne.

      Aimé par 2 personnes

  1. Aussi merci, un tout grand MERCI du coeur pour ces superbes découvertes.
    Les chemins de l’amour, je la connais par coeur, now. Oui oui oui, je pourrai te la chanter. Juste tu prépares les parapluies, hein. 🌦🌧🌂☂️☔😘

    Aimé par 1 personne

  2. Une  » Grande  » n’est plus. Elle nous aura laissé un héritage grandiose.
    Merci pour ce memoriam Jean-Louis qui lui rend hommage…
    Magnifique choix de grands extraits d’opéra …!
    Merci également pour ce lien qui nous a conduit à un autre de tes articles tout aussi génial.

    Je te souhaite une belle soirée
    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

    1. Jessye Norman, la noblesse du chant.
      J’ai du me limiter dans les extraits, mais elle nous a laissé aussi de très beaux « 4 derniers lieder » de Strauss.

      Et quant à son interprétation de la mort de Didon, c’est tout simplement sublime.

      Bonne fin de journée à toi, Manouchka.

      Aimé par 1 personne

  3. Oui, je peux comprendre qu’il soit difficile de choisir…
    Elle a interprété de grandes oeuvres…avec noblesse, comme tu dis si bien.
    La mort de Didon : sublime et impressionnant…!!!
    Merci pour ce nouveau lien en commentaire…

    Amitiés
    Manouchka

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s