Artistes, Cinéma, Grandes voix

IN MEMORIAM TERESA BERGANZA

La grande soprano espagnole Teresa BERGANZA nous a quittés le 13 mai 2022 à Madrid.

Née à Madrid le 16 mars 1933, c’était une des plus grandes sopranos du XXe siècle.

Elle fait ses débuts dans le rôle de Dorabella de Cosi fan Tutte de MOZART au Festival d’Aix-en-Provence, dans la production légendaire de 1957.

Mozart Cosi fan Tutte Dorabelle (Berganza)Cliquez sur Dorabella Berganza

En 1958, la jeune femme a l’occasion de chanter Médée de CHERUBINI, aux côtés de Maria CALLAS, ce qui lancera sa carrière aux États-Unis.

Cherubini Medea Solo un pianto (Berganza)Cliquez sur Neris Berganza

Dans ses rôles de prédilection, à côté de l’inoubliable Carmen qu’elle interprétera, on la trouve aussi dans ROSSINI (La Cenerentola ou le Barbier de Séville).


Bizet Carmen Près des remparts de Séville (Berganza)Cliquez sur Carmen Berganza

Rossini Il Barbiere di Siviglia (Berganza)Cliquez sur Rosina Berganza

On peut également la voir interpréter la Zerline du Don Giovanni de Mozart dans le film de LOSEY.

Mozart Don Giovanni La ci darem la mano (Berganza)Cliquez sur Zerlina Berganza

Espagnole, elle ne cessera de défendre les musiques de son pays, comme dans ces chansons populaires espagnoles de DE FALLA.

De Falla Sept chansons populaires espagnoles (Berganza)Cliquez sur l’image

8 réflexions au sujet de “IN MEMORIAM TERESA BERGANZA”

  1. Je ne la connaissais pas beaucoup, mais c’est sans conteste une très grande !
    Et le Don Giovanni de Losey, est-ce qu’il vaut le détour ?
    Je vais voir le songe d’une nuit d’été dimanche.

    Aimé par 1 personne

    1. Le Don Giovanni de Losey est à mes yeux (et mes oreilles) une des plus belles réussites d’adaptation au cinéma de classiques de l’opéra, avec le Carmen de Rosi. Les deux ont été produits par Daniel Toscan du Plantier, à l’époque où il était patron de Gaumont.
      Je suis bien content que tu ailles voir le Songe dimanche, ça devrait te plaire.
      Bon dimanche, John Duff.

      J’aime

  2. Cette voix est extraordinaire. Quand j’ai écouté pour la première fois sa merveilleuse interprétation de « Voi Che Sapete » dans le nozze de Figaro, je me suis encore envolée très haut avec Mozart ( comme dans mon poème). C’est juste divin.

    Bel hommage ! Merci 🙏

    Aimé par 2 personnes

  3. Son nom m’était connu mais je n’avais jamais entendu sa voix… Je découvre grâce à toi donc merci 🙂
    Beaucoup aimé « les remparts de Séville » et la dernière vidéo des chansons espagnoles.
    Bonne soirée Jean-Louis !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s