Divers, littérature, Poésie

LE VOYAGE D’HIVER (WINTERREISE), de SCHUBERT Partie 1 – lieder 1 à 8

Le Voyage d’hiver (Winterreise) peut être considéré comme le testament musical de Franz SCHUBERT. Écrit sur des poèmes de MÜLLER, Schubert nous raconte en 24 lieder le cheminement d’un homme qui erre seul dans le froid et la neige après que son aimée l’a quitté, jusqu’à sa rencontre avec un étrange vieillard dans le 24e et dernier lied.

Composée en 1827 en deux cahiers, la partition originale est écrite pour ténor, mais il existe aussi une version pour baryton, et il n’est pas rare non plus que des cantatrices nous fassent le plaisir de les interpréter.

1 – Gute Nacht (Bonne nuit). « Étranger je suis venu, étranger, je repars ». L’homme quitte le village où il a vécu heureux, mais avant de partir, il passe devant la maison de celle qu’il aime pour lui souhaiter bonne nuit.

Schubert Winterreise Gute NAchtCliquez sur l’image

2 – Die Wetterfahne (la Girouette). « Le vent joue avec la girouette sur la maison de ma bien-aimée ». Cette girouette, c’est le cœur de son amie qui change au gré du vent.

Schubert Winterreise Die WetterfahneCliquez sur l’image

3 – Gefrorne Tränen (Larmes gelées). « Des larmes gelées tombent de mes joues ». Ces larmes gelées jaillissent de son cœur, si brûlantes qu’elles pourraient faire fondre la glace, amis gèlent très vite.

Schubert Winterreise Gefrorne TränenCliquez sur l’image

4 – Erstarrung (Engourdissement). « En vain je cherche dans la neige la trace de ses pas ». La neige a recouvert la verte montagne, plus une fleur, plus d’herbe verte qui pourrait lui remémorer sa dulcinée.

Schubert Winterreise ErstarrungCliquez sur l’image

5 – Der Lindenbaum (le Tilleul). « Près du puits, devant le porche, s’élève un tilleul ». L’homme avait gravé sur l’écorce du tilleul maints mots d’amour, mais déjà il s’en est éloigné.

Schubert Winterreise Der Lindenbaum (Kaufmann)Cliquez sur l’image

6 – Wasserflut (Inondation). Mainte larme de mes yeux est tombée dans la neige. Le ruisseau des larmes de l’homme s’écoulera à travers villes et campagnes, jusqu’à rejoindre la maison de sa bien-aimée.

Schubert Winterreise WasserflutCliquez sur l’image

Et pour vous permettre d’attendre les lieder 7 à 16, je vous propose un petit cadeau bonus.

point-dinterrogationCliquez sur le cadeau bonus pour vous permettre d’attendre les lieders 7 à 16

Et si vous voulez avoir le texte chanté, avec sa traduction en français, c’est ici.

20 réflexions au sujet de “LE VOYAGE D’HIVER (WINTERREISE), de SCHUBERT Partie 1 – lieder 1 à 8”

    1. Le Voyage d’hiver fait partie de ces musiques que je porte en moi depuis si longtemps !
      J’ai acheté les deux partitions pour ténor et pour baryton, et même si « officiellement » je suis ténor, je préfère chanter la version baryton.
      Tu vas voir la progression dramatique avec les deux billets à suivre, c’est terrible d’imaginer ce que Schubert a pu mettre de lui dans ces lieder (sur des poèmes hyper romantiques).
      Bonne soirée, Marie-Anne.

      Aimé par 1 personne

      1. J’en ai pas moins de quatre versions en CD, dont trois avec Fischer Diskau (dont le fameux enregistrement public au festival de Salzbourg avec Maurizio Pollini au piano, concert que j’avais enregistré sur mon radiocassette à l’époque, et que j’ai été tout content de retrouver en CD 20 ans après).
        Bonne journée, Marie-Anne.

        Aimé par 1 personne

      2. La version que j’ai est aussi avec Fischer Diskau mais le pianiste est moins connu que Pollini – je n’ai plus son nom en tête et ne suis pas chez moi pour regarder. En tout cas, cette version me plait bien…
        Bonne soirée Jean-Louis 🙂

        Aimé par 1 personne

  1. Pffiou… quelle émotion avec l’interprétation de Peter Schreier ! (Un grand moment d’apaisement et en même temps, j’étais au bord des larmes)….
    Encore une belle surprise, en tout cas, que ce billet ! Est-ce l’arrivée de l’hiver ? Je pensais justement à Winterreise . Et j’avais envie de réécouter ces pièces, entre autres « Gute Nacht » et « Der Lindenbaum »…
    Merci merci !! ( oui double merci, parce qu’ en plus, ‘il y a les poèmes en français). Et tout ça, c’est vraiment très beau. 🙏🙏

    Aimé par 2 personnes

    1. Bah oui, c’est l’hiver, et le Winterreise s’impose. Ça faisait longtemps que je voulais en parler, de ce cycle de lieder, mais je ne voyais pas comment, d’autant qu’il est assez long (24 poèmes/lieder). Mais je crois que j’ai trouvé une bonne formule en le découpant en trois parties, ça fait des billets qui ne sont pas trop longs.
      La vidéo de Peter Schreier est vraiment très belle, pleine d’émotion, et j’ai trouvé intéressant de mettre ces deux versions, la version baryton avec Fischer Diskau et la version ténor avec Schreier.

      Très bonne SOirée à toi, SOlène.

      Aimé par 2 personnes

  2. Coucou Jean-Louis 😀. J’espère que tu vas bien.
    Me revoilà sur ton blog de l’opéra… C’est un plaisir de revenir ici…
    Schubert, je connais juste par rapport à son nom mais jamais je ne m’étais réellement immergée dans sa musique… Je n’ai pas vu de vidéo dans ton article pour pouvoir écouter l’une de ses oeuvres… Il faudra que je regarde sur youtube …
    Merci encore pour ton article sur ce célèbre compositeur….
    Je te souhaite de très belles fêtes de Noël 🎄⛄🎁❄️. À très bientôt cher Jean-Louis 😀😀

    Aimé par 1 personne

    1. Quel plaisir de te revoir sur mon blog, Cécilou.
      C’est curieux que tu ne vois toujours pas les vidéos. C’est dommage, mais je pense que ça vient de la manière dont tu te connectes, il y a certaines connexions qui ne les montrent pas.
      Bonne journée à toi, et par anticipation joyeuses fêtes de fin d’année. 🎄🎁

      Aimé par 1 personne

      1. Ça y est ! J’ai réussi à trouver l’astuce pour pouvoir visionner et écouter tes vidéos musicales. Il faut que que je clique sur la petite boule terrestre et après hop, le tour est joué… Je me rappelle qu’autrefois je faisais ce genre manipulation… J’écouterai à partir de demain le répertoire de Schubert et je te dirai mes impressions ici… Gros bisous à toi Jean-Louis 😀 et à demain

        Aimé par 1 personne

  3. Coucou cher Jean-Louis 😀. J’espère que tu vas bien.
    Ce matin j’ai souhaité écouter les vidéos musicales de ton article dédié à Schubert…
    Il y a 2 musiques que j’ai particulièrement aimé : « La girouette » et « Larmes gelées »… C’était agréable…
    Merci pour ces partages Jean-Louis 😀.
    Je te souhaite une très bonne journée et de belles fêtes de Noël 🎁❄️🎄😁. À très bientôt 😁

    Aimé par 1 personne

    1. Le Voyage d’hiver est un tel chef-d’œuvre que j’ai hésité à le présenter ainsi, découpé en tranches, mais finalement, je crois qu’il vaut mieux ça plutôt que de ne pas en parler du tout. Alors, début 2022, il y aura la dernière partie, de plus en plus dramatique, jusqu’au deux derniers lieder, « Drei Sonnen » et « Der Leiermann ». Et après tout sera dit !

      Bonne journée, Danielle.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s