Publicité

LE REQUIEM DE MOZART DANS LA PUBLICITÉ (La musique dans la Pub 3e série)

Après une première série de publicités se servant de la musique classique pour faire vendre des produits, et un billet sur l’utilisation par Jean-Paul GAULTIER de l’air « Casta Diva », extrait de Norma de BELLINI, je vous propose aujourd’hui une petite sélection de publicités s’appuyant sur le Requiem de MOZART, et particulièrement sur le « Lacrimosa ».

Pour des raisons que j’ignore, Mozart est un des compositeurs classiques les plus connus. Et parmi son œuvre abondante, son Requiem est une des œuvres les plus connues. Et parmi les nombreux Requiems existants, celui de Mozart est un des plus connus. C’est une de ses toutes dernières œuvres, que d’ailleurs la mort ne lui a pas laissé le temps d’achever.

Il commence traditionnellement par un introït, (i.e. une introduction) : « Requiem aeternam ».

Mozart Requiem IntroïtCliquez sur l’image

L’agence de publicité qui a conçu la pub pour le Cool Skin Philishave a fait preuve de beaucoup d’originalité, et s’est ainsi servi du Requiem du Requiem de Mozart (non non, il n’y a pas d’erreur dans la proposition que vous venez de lire).

Mozart Requiem pub pour Philishave VillaCliquez sur l’image

Le Requiem se poursuit par un « Kyrie », avant d’attaquer la « Séquence » qui débute par un « Dies Irae ».

Mozart Requiem Dies IraeCliquez sur Claudio Abbado

Le Dies Irae a servi pour la pub de Hyundai.

Mozart Requiem Dies Irae Pub HyundaiCliquez sur la pub

Et pour booking.com en 2015

Mozart Requiem Dies Irae Pub Booking 2015Cliquez sur la pub

Enfin, vers la fin de cette « Séquence » arrive le célébrissime « Lacrimosa ».

Mozart Requiem LacrimosaCliquez sur l’extraordinaire version de l’ensemble Contraste

Ce « Lacrimosa » a été servi à toutes les sauces par les réclamiers.

C’est ainsi qu’on peut l’entendre dans une réclame pour GHD.

Mozart pub pour ghd requiemCliquez sur la pub

Dans une autre pour Opium de Yves Saint-Laurent (2012)

Mozart Opium de YSL LacrimosaCliquez sur la pub

Pour les jeans LEE

Mozart Lacrimosa pub pour jeans LeeCliquez sur la pub

Ou encore pour les capsules de café l’Or Espresso

Mozart Requiem Lacrimosa L'Or EspressoCliquez sur l’image

On trouve bien d’autres utilisations de la musique de Mozart dans la pub. Si vous êtes sages, et si vous me le demandez gentiment, je vous en présenterai un jour une sélection.

Vous pouvez trouver ici des publicités se servant des Quatre Saisons de VIVALDI.

21 réflexions au sujet de “LE REQUIEM DE MOZART DANS LA PUBLICITÉ (La musique dans la Pub 3e série)”

  1. Bonjour Jean-Louis,
    Mozart est certainement très connu parce que d’une part, c’était un génie de la composition. Il a même été inspiré par le chevalier de Saint-Georges lors de son passage à Paris (paraît-il). A son époque, les droits d’auteur n’existant pas, il produisait beaucoup et était payé une seule fois à la livraison de son oeuvre. Il menait grand train et « tapait » régulièrement les Frères de sa Loge en leur demandant des avances. (Je le sais, j’y étais 😉). Aujourd’hui, Mozart serait une star. Il n’est pas étonnant que sa musique soit reprise dans la pub. De surcroît, le film Mozart lui a également fait une grande publicité auprès des néophytes…
    Amitiés Jean-Louis
    Belle journée
    John

    Aimé par 1 personne

    1. Merci John pour ton commentaire.
      Il y avait (un peu) de provocation dans ma remarque sur la célébrité de Mozart, qui a beaucoup écrit, et pas que la meilleure des musiques. Mais je me dois de reconnaître que quand c’était réussi, c’était réussi, et qu’il était sublime dans ses derniers opéras, ou dans certains de ses concertos (les derniers…).
      En même temps, il fallait produire pour gagner des sous.
      Le Chevalier de Saint-Georges, un autre Franc-maçon, était surnommé le Mozart noir en son temps (cf. mon article à son sujet).
      Je te souhaite une bonne journée.

      Aimé par 2 personnes

  2. En écoutant tous ces extraits, je me faisais la réflexion que même pour parler de la mort, la musique de Mozart est vivante, mais vivante comme c’est pas possible, jusqu’au bout du vivant.
    Quel génie ce WAM ! Les publicitaires ne sont pas cons. Pas de droits d’auteur à payer pour la musique, et aussi ces musiques sont connues de tous…

    Merci Jean-Louis

    P.S. : on va être très sage et te le demander gentiment. Encore !!!!!

    Aimé par 1 personne

  3. Ah ! Le Requiem de Mozart, je l’écoutais ce matin. Oui, comme par hasard. Mais pas dans de la pub.
    C’est vrai que le Requiem utilisé par les publicitaires, c’est un peu… comment dire ? Donner de la confiture à des cochons. C’est même pire.
    Au fait, bonjour J-L. Belle journée à toi.

    Aimé par 1 personne

  4. Moi non plus je ne suis pas sûre de comprendre la notoriété phénoménale de Mozart mais en tout cas le Requiem est un magnifique morceau de bravoure et « Lacrimosa » me donne toujours quelques petits frissons, je l’avoue ! Par contre, son utilisation publicitaire me parait d’un goût très douteux 🙂 Bonne journée et bon week-end Jean-Louis !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie-Anne.
      Je suis en train de lire ton livre « La Portée de l’ombre ».
      Tout d’abord, bravo, c’est un très bel objet-livre, beau papier, cahiers cousus, mise en page et typographie agréables.
      J’aime bien AUSSI ce que tu écris. Accepterais-tu que je m’en serve pour un futur billet de mon blog, avec des illustrations musicales des pages « musique » de ton livre ? Je pense par exemple au Stabat Mater de Pergolèse ou au quatuor de Fauré.
      Bonne soirée et bon ouikènde.

      Aimé par 1 personne

      1. Bonjour Jean-Louis, merci beaucoup de t’intéresser à mon livre ! Je serais ravie et très honorée que tu pioches dans mon livre des idées pour un article musical ! Ca me fait très plaisir 🙂 Tu peux donc t’en inspirer en toute liberté ! Bonne journée 🙂

        Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison, Victorhugotte, il y avait aussi dans mes motivations initiales cet aspect vulgarisation.
      Faire comprendre à chacun(e) que l’opéra n’est pas réservé à je ne sais quelle élite, mais qu’il peut toucher tout le monde, et même qu’on en croise un peu partout sans le savoir (dans la pub, au cinéma, chez certains chanteurs dits de variété, dans la bande dessinée,…)
      Bonne journée à toi. 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s