Compositrices

MEL BONIS (1858-1937)

Mel Bonis par Adrian

Mélanie BONIS est née à Paris le 21 janvier 1858. Issue des classes moyennes, elle apprend seule la musique sur le piano qui était chez elle. À 18 ans, elle entre au Conservatoire de Paris où elle a comme professeur César FRANCK et Charles KOECHLIN (et est condisciple de DEBUSSY et Gabriel PIERNÉ). Las, elle tombe amoureuse d’un chanteur, mais sa famille voit cette liaison d’un mauvais œil.

En 1881, alors qu’elle signe son opus 1, un Imprompu, Mel doit quitter et son chanteur, et le Conservatoire, et deux ans plus tard, alors qu’elle a 25 ans, sa famille la marie à un homme deux fois veuf et qui a déjà 5 enfants. Commence alors un tunnel musical de 10 ans, occupée qu’elle est à remplir ses tâches de bonne épouse et de mère de famille. En effet, outre ses cinq beaux-enfants, elle a eu avec son mari trois autres enfants.

Heureusement (!), quelques années plus tard, elle retrouve son chanteur chéri, qui lui fait la cour et la pousse à reprendre la musique. Elle entame une liaison avec lui, et a alors un quatrième enfant, Madeleine, qui n’est pas de son mari. Mel Bonis, imprégnée d’une forte culture religieuse, vit mal cette situation. Elle se fera passer pour la marraine de cette petite Madeleine.

Consciente que son prénom, Mélanie, pouvait poser un problème pour la diffusion et l’exécution de sa musique, elle préférera signer son œuvre Mel Bonis, pour ne pas attirer l’attention sur le fait qu’elle était femme, et ce dès son opus 1.

Sous l’impulsion de son amant, Mel renoue alors avec la composition. Son œuvre comporte beaucoup de pièces de piano,

Bonis il pleutCliquez sur la pianiste

Bonis Femmes de légende MélisandeCliquez sur Mélisande

mais on y trouve aussi de la musique de chambre,

Bonus Quatuor avec piano finalCliquez sur le très fauréen Quatuor avec piano

Bonis SoirCliquez sur le trio

des mélodies,

Bonis Ave MariaCliquez sur l’image

des pièces symphoniques,

Bonis Trois femmes de légende CléopâtreCliquez sur l’orchestre

ainsi que des pièces pour la jeunesse.

Bonis Album pour les tout petits la PuceCliquez sur l’image

Mel deviendra en 1910 la seule femme à être secrétaire de la Société des Compositeurs !

Son activité musicale se déroulera des années 1890 aux années 1910 environ, avant que l’évolution de la musique ne déroute cette grande post-romantique, qui s’isole alors et retourne à ses préoccupations mystiques.

En 1934, elle écrit le Cantique de Jean Racine, à la mémoire d’un de ses fils mort en 1932.

Bonis Cantique de Jean RacineCliquez sur l’image

Mel Bonis meurt à Sarcelles le 18 mars 1937, à l’âge de 79 ans.

Et si vous avez aimé cette courte biographie de Mel Bonis, retrouvez donc le podcast de la sémillante Aliette de Laleu :

Bonis par AlietteCliquez sur la sémillante Aliette de Laleu

Source principale : le site internet à elle consacré : https://www.mel-bonis.com/FR/Accueil/

(P.S. comme pour mes récents articles consacrés à un écrivain ou à un compositeur, j’ai fait appel pour le portait de Debussy à un jeune artiste qui peut réaliser à la demande vos portraits, ceux des gens que vous aimez, ou de vos animaux familiers, à des prix tout à fait raisonnables. Si vous voulez leur faire une surprise, un cadeau, c’est ici : Adrian Mercure (adrian-mercure.carrd.co ).

12 réflexions au sujet de “MEL BONIS (1858-1937)”

  1. J’ai un disque de musique de chambre de Mel Bonis, c’est vrai que ça ressemble à Fauré mais c’est très beau. Je pense acheter un jour un disque de sa musique pour piano, la vidéo que tu as mise du « Il pleut » est bien.
    Je te souhaite encore une fois un bon dimanche !

    Aimé par 1 personne

    1. Quand j’écoutais différents morceaux de musique pour élaborer ce billet, je suis allé de surprise en surprise tant cette musique est belle !
      Pour ce qui est du manque de notifications sur mon blog, je suis allé voir la liste de mes abonné(e)s, et ai constaté que tu n’es plus dedans, ce qui peut expliquer les non-notifications. WordPress fait parfois ce genre de mauvaises farces de désabandonner certaines personnes. Tu peux toujours te réabonner.
      Bon dimanche Marie-Anne.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s