Mes opéras préférés

PETER GRIMES, de BRITTEN (1945)

Avec son premier opéra, Benjamin BRITTEN a frappé un grand coup, réveillant tel un prince charmant une institution anglaise assoupie depuis plus de deux siècles, depuis Henry PURCELL.

Fruit d’une commande du chef d’orchestre Serge KOUSSEVITSKI, Peter Grimes est créé à Londres en 1945, et c’est très vite installé dans le répertoire d’opéras du XXe siècle.

L’action se passe à Aldeburgh, dans le Suffolk cher à Britten. Et c’est à Aldeburgh qu’il créera quelques années plus tard un festival d’opéras.

Acte I : L’action commence au tribunal, où on juge le marin Peter Grimes, accusé de la mort de son apprenti sur son bateau. C’est l’occasion de présenter tous les habitants de ce village de pêcheurs. Ned Keene : le pharmacien, le révérend Adams : le maire, Auntie (Tantine) : la patronne du pub, Ellen Orford : la maîtresse d’école, Bob le pasteur méthodiste et Balstrode, un capitaine à la retraite. Après les explications de Peter, celui-ci est innocenté par le coroner, qui lui demande toutefois de ne plus prendre d’apprenti. Peter, soutenu par Ellen, veut un vrai procès, pour se laver de ce qu’on l’accuse à mots couverts (les villageois lui reprochent de vivre seul, sans femme) (Duo : « My voice out of the pain ».)

Le soir, au marché au poisson, villageois et pêcheurs se donnent rendez-vous devant le pub d’Auntie (Chœur : « Oh hang at open doors ».)

Britten Peter Grimes Oh, hang at open doorsCliquez sur la pochette de disque

Arrivent, notamment, le maire et le pasteur qui viennent voir les « nièces » de Tantine, dont l’établissement est un peu plus qu’un pub. Tout le monde s’amuse quand Peter Grimes revient de la pêche. Ned lui annonce qu’il a trouvé pour lui à l’hospice un nouvel apprenti. Le voiturier refuse d’aller le chercher, mais Ellen, s’opposant aux préjugés des villageois, propose d’y aller avec lui (Air : « Let her among, you ».)

La tempête venant du large menace le village. Tout le monde va se mettre à l’abri dans le pub. Seul Peter Grimes préfère la tempête. Il veut en mettre plein la vue aux villageois, qui ne s’intéressent qu’à l’argent, en faisant une très bonne pêche et en devenant riche avec sa cargaison. Il pourra alors se marier avec Ellen (Air : « What harbour shelters peace ».)

À l’heure de fermer le pub commence une scène de débauche avec les nièces d’Auntie, le méthodiste ne résistant pas à leurs charmes. (Chœur : « We live and let live ».) Ned arrive avec un médicament pour la veuve qu’il doit soigner, suivi de Peter qui tient des propos obscurs sur les étoiles et les constellations (Air : « Now the Great Bear ».)

Britten Peter Grimes Now the great bear

Les villageois entonnent un chant populaire pour chasser le trouble qu’a fait naître Peter  avec sa chanson (Chœur : « Old Joe has gone fishing »), mais Peter complète ce chant en ajoutant que lui est allé à la pêche, mais que c’est la mort qu’il y a rencontrée.

Britten Peter Grimes Ole John has gone fishingCliquez sur le pub

Ellen arrive enfin avec le nouvel apprenti. Peter Grimes sort avec lui, sous la réprobation de tous.

Acte II : Le dimanche matin, les villageois se rendent à la messe. Ellen veut profiter de ce moment pour discuter avec John, le jeune mousse de Peter, mais celui-ci ne répond pas (Air : « Glitter of waves ».) Elle espère que son arrivée sera l’occasion d’un nouveau départ pour Peter Grimes (et elle-même). Elle s’alarme en découvrant des bleus sur le corps de John. Peter Grimes arrive et réclame l’enfant, car il a vu un banc de poisson et veut partir pêcher. Ellen lui reproche de l’avoir fait travailler toute la semaine sans repos, et de ne pas respecter le jour du Seigneur. Elle lui demande à quoi tout cela va servir. Peter explique que le fruit de son travail va lui apporter un foyer et le respect, mais il apparaît que leur stratégie pour faire taire les commérages a échouée. La vieille rombière a vu les traces de coups sur John et en a parlé, si bien que quand les villageois sortent de l’église, ils sont tous persuadés que « Grimes a recommencé ». Ils accusent Ellen de complicité avec Peter. Elle leur explique ses projets (Ensemble : « We planned that their lives should have a new start »), mais les villageois lui répondent qu’elle doit être soit avec eux, soit contre eux.

Britten Peter Grimes We planned that their livesCliquez sur l’image

Ils décident d’aller voir Peter à sa cabane (Chœur : « Now is gossip put on trial ».) Les femmes restent seules. Elles se plaignent de servir de réconfort aux hommes dans la tempête, mais qu’après, ils repartent toujours (Chœur : « From the gutter, why should we trouble ».)

Britten Peter Grimes From the gutter, why should weCliquez sur les « nièces » de Tantine

Peter Grimes veut repartir en mer avec John. Il veut faire la pêche de sa vie pour devenir riche et pouvoir ainsi se marier avec Ellen et faire taire les villageois. Les entendant arriver, il prend peur, croyant que John l’a dénoncé. Il lui demande de descendre de la falaise pour aller au bateau, mais John tombe de la falaise. Peter Grimes s’enfuit et les hommes entrent dans sa cabane, vide. Ils la trouvent propre et bien tenue et s’en vont, rassurés.

Acte III : Les villageois s’amusent devant le pub d’Auntie. Mrs Sedley vient dire que l’on n’a vu ni Peter, si son mousse. Elle pense que Peter l’a tué, mais Keene ne veut pas l’écouter. Les vieux quittent la fête (Chœur : « Good night ».)

Le bateau de Peter est rentré au port. Ellen trouve le gilet qu’elle a brodé pour le mousse et s’inquiète (Air : « Embroidery in childhood ».)

Britten Peter Grimes Embroidery...Cliquez sur Ellen

Elle part à la recherche de Peter avec Balstrode. Mrs. Sedley lance la chasse (Chœur : « Who holds himself apart ».)

Britten Peter Grimes Who holds himself apartCliquez sur l’image

Leurs cris éveillent Peter qui s’était endormi près de son bateau. Il réfléchit à son destin et commence à délirer (Air : « There you are. Nearly home » [« Tu es arrivé, tu es presque à la maison »].)

Britten Peter Grimes There you areCliquez sur Peter

Ellen et Basltrode le trouvent. Balstrode lui dit de prendre le large avec son bateau et de le couler. Là, il trouvera enfin son foyer tant cherché.

Le lendemain matin, les pêcheurs s’apprêtent à prendre la mer. On signale qu’un bateau a fait naufrage pendant la nuit (Chœur : « To those who pass the Borough ».)

Britten a repris les interludes orchestraux pour en faire une suite d’orchestre.

Britten Peter Grimes 4 interludesCliquez sur la suite d’orchestre

12 réflexions au sujet de “PETER GRIMES, de BRITTEN (1945)”

  1. C’est grâce à l’un de tes billets que j’avais découvert Britten et j’aime vraiment beaucoup ! J’ai acheté les suites pour violoncelle et je les écoute souvent 🙂 Là, je viens d’écouter quelques airs de cet opéra, je les aime tous, avec une préférence pour le tout premier ! Merci Jean-Louis !

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime beaucoup BRITTEN (ça se voit peut-être de la manière dont j’en parle sur ce blog) et je trouve que Peter Grimes est une réussite absolue !
      quand on pense que c’est son premier opéra (il avait écrit une opérette en 1942). J’ai été frappé en le réécoutant pour préparer ce billet par l’importance du chœur, comme dans le premier moreau que j’ai choisi !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s